Recherche

Un supermarché, zéro déchet

Publié par le - mis à jour à
Un supermarché, zéro déchet

A Berlin, deux jeunes Allemandes viennent d'ouvrir le Original Unverpackt, une grande surface où les produits de consommation courante sont stockés dans de grands récipents et vendus au poids.

  • Imprimer

La notion de "supermarché durable" est par nature toute relative. Il y a les grandes surfaces qui se parent sur le tard d'une fibre écologique (en ne donnant plus mais) en vendant des sacs, parfois en plastique, à leurs clients.

Il y a le Whole Foods de Brooklyn (New York), une enseigne américaine de distribution de produits alimentaires bios où est installé sur le toit une serre de 1860m2 avec pour objectif de produire plus de 200 tonnes de produits en circuit (très) court chaque année. Et il y a Original Unverpackt (ce que l'on pourrait traduire par "sans emballage d'origine" ou "non emballé à l'origine").

Cette start-up berlinoise, fondée par Sara Wolf et Milena Glimbowski, deux jeunes Allemandes de 24 et 31 ans, vient d'ouvrir un supermarché "zéro déchet".

Une grande surface où les produits de consommation courante sont stockés dans des récipients et vendus au poids. Les clients peuvent apporter leurs propres récipients, des bocaux en verre, des bouteilles à remplir (pour le vin rouge ou la bière), utiliser des sacs en papier recyclé, ou recourir au système de consigne mis à leur disposition par le magasin.

Plus de "precycling", moins de "recycling"

Du dentifrice proposé en pastille, du shampoing stocké dans des bidons de 10 litres, tout a été conçu pour lutter contre ces emballages superflus qui représentent chaque année en Allemagne près de 16 millions de tonnes de déchets.

Les deux co-fondatrices de l'Original Unverpackt sont des adeptes de l'écologie préventive. Plus de "precycling" et moins de "recycling". D'autres magasins similaires existent déjà, mais le concept demeure embryonnaire. Luzners, une épicerie située à Vienne en Autriche, In.Gredients une épicerie de quartier à Austin (Texas) , hiSbe à Brighton (Angleterre) qui propose une section "sans emballage" au sein d'un supermarché classique.

Et Unpackaged, un magasin fondé en 2007 à Londres. Mais encore faut-il noter que celui-ci a dû cesser son activité, faute d'avoir pu trouvé des investisseurs et un modèle économique viable.

Le Cloud, agent de transformation digitale

Le Cloud, agent de transformation digitale

Le Cloud, agent de transformation digitale Le Cloud, agent de transformation digitale

Non seulement le Cloud permet une meilleure gestion des donnees et une plus grande personnalisation il agit aussi un veritable agent de transformation [...]

Laboratoire de l'expérience client : Prospective

Laboratoire de l'expérience client : Prospective

Laboratoire de l'expérience client : Prospective

Organise par Publicis et les Echos du 30 juin au juillet 2016 Viva Technology rassemblait dans un meme lieu pas moins de 000 startups et une [...]

Booster le commerce : surprendre ses clients

Booster le commerce : surprendre ses clients

Booster le commerce : surprendre ses clients

Focus sur les idees originales une grande surface et une enseigne outdoor Mart et REI pour etonner encore et toujours

Laboratoire de l'expérience client : Social selling

Laboratoire de l'expérience client : Social selling

Laboratoire de l'expérience client : Social selling

Organise par Publicis et les Echos du 30 juin au juillet 2016 Viva Technology rassemblait dans un meme lieu pas moins de 000 startups et une [...]