Recherche

Microsoft accepte les paiements en bitcoins

Publié par le | Mis à jour le
Microsoft accepte les paiements en bitcoins

Après Dell, la Fondation Mozilla, WordPress, Zynga, Wikipedia et PayPal, le groupe de Seattle est le dernier en date grand nom de la high-tech et de l'Internet à dire "oui" aux transactions opérées avec la monnaie virtuelle.

  • Imprimer

Du bon usage du bitcoin comme outil marketing*. Après avoir en début d'année intégrer les conversions en bitcoins à son moteur de recherche Bing, Microsoft ouvre grand ses portes aux transactions réalisées avec la monnaie virtuelle. En vertu d'un partenariat passé avec Bitpay.

Ce système automatisé de paiement et de conversion immédiate des bitcoins en dollars ou en euros permet désormais aux détenteurs de bitcoins de faire leurs emplettes sur les Windows, Windows Phone, Xbox Games, Xbox Music et autres Xbox stores.

Si cette initiative ne risque pas de bouleverser les équilibres économiques et financiers de Microsoft, elle permet, à moindre coût, au groupe high-tech de communiquer sur le fait qu'il est à la pointe de l'innovation en matière de paiement en ligne.

Bitpay (30 000 clients, un million de dollars de transactions traitées en bitcoins au quotidien) est une plateforme qui sert d'intermédiaire aux entreprises, qui en ligne ou dans leurs points de vente physiques, souhaitent accepter, sans risque aucun, les paiements en bitcoins. Le cours de la monnaie virtuelle étant ces temps-ci particulièrement volatile.

Frais de fonctionnement quasi-nuls

Le principe est simple, pour tout achat réglé en bitcoins, le montant de la transaction est, après confirmation du paiement, immédiatement converti en devise locale (dollars, euros...) en appliquant le taux de change prévalant au moment de la transaction.

Autre avantage de Bitpay, pas de frais d'ouverture de compte et a contrario de Visa, Amex, ou MasterCard des frais de fonctionnement très faibles (1% sans abonnement) ou nuls (0% avec un abonnement au service de 30 euros par mois).

En mai 2014, selon le site ILoveBitcoin.fr, Bitpay gérait les paiements en bitcoins de plus de 30 000 commerces et visait les 100 000 commerces à la fin de l'année 2014.

Quant au cours du bitcoin après avoir flirté avec les 1000 dollars au début de l'année, il s'est par la suite soudainement effondré pour se stabiliser dernièrement autour de 350 dollars.


* Pour en savoir plus sur le bitcoin comme instrument d'une stratégie marketing, rendez-vous dans le N°179 du magazine Marketing.

Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs

Article écrit par Dareboost

Dareboost

Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs

Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs Mesurer sa vitesse d'affichage : optez pour les tests comparatifs

L’analyse des résultats des tests de vitesse de ses pages web peut s’avérer ardue, surtout lorsque l’on est pas expert technique. Pourquoi alors [...]

Le quotidien d’un Social Seller

Article écrit par DEVELINK

DEVELINK

Le quotidien d’un Social Seller

Le quotidien d’un Social Seller

Le Social Selling, cette posture qui consiste à considérer les réseaux sociaux comme un levier permettant de générer du business, a déjà révolutionné [...]

Les 10 idées marketing (22-26 mai 2017)

Les 10 idées marketing (22-26 mai 2017)

Les 10 idées marketing (22-26 mai 2017)

...sont au nombre de 7 cette semaine. Au programme des initiatives marketing percutantes repérées ces derniers jours : Perrier organise des [...]

Ces marques qui innovent loin des nouvelles technologies

Ces marques qui innovent loin des nouvelles technologies

Ces marques qui innovent loin des nouvelles technologies

Il n'y a pas que les nouvelles technologies, dans la vie. Ce mois-ci, Tilt ideas a repéré cinq initiatives dans lesquelles la techno n'a (presque) [...]

Les 10 employeurs français les plus attractifs

Les 10 employeurs français les plus attractifs

Les 10 employeurs français les plus attractifs

Alors que l'employee advocacy devient un enjeu majeur pour les entreprises, LinkedIn publie un top des groupes qui suscitent le plus d'intérêt [...]

4 lettres qui inquiètent les entreprises : GDPR ou RGPD

Article écrit par HAAS Avocats

HAAS Avocats

4 lettres qui inquiètent les entreprises : GDPR ou RGPD

4 lettres qui inquiètent les entreprises : GDPR ou RGPD

A un an de l’entrée en vigueur du texte, l’impréparation règne. Ces quatre lettres («GDPR», ou «RGPD» pour la version française), qui ne suscitaient [...]