Recherche

L'open source, facteur d'innovation

Publié par le

Selon une étude menée par Markess International, l'open source se révèle propice à l'innovation.

  • Imprimer

En 2010, plus de 90% des responsables des administrations françaises interrogées (ministères, organismes sous tutelle, collectivités territoriales) considèrent l’open source comme facteur d’innovation. Tel est le principal résultat de l’étude menée par Markess International, société d’études et de conseils, spécialisée dans l’analyse de la modernisation et de la transformation des entreprises et administrations avec les technologies de l'information. En plus de nouvelles approches organisationnelles en interne, l’open source permet le développement d’usages innovants autour de la collaboration et de la relation usager. L’open source stimule aussi l’innovation à tous les stades du projet : lors de son initialisation grâce à un accès aisé à la solution logicielle, pendant le projet en testant de nouvelles méthodes de développement et de contribution, en aval en permettant la génération d’usages innovants reproductibles et généralisables.

Mais le recours au cloud computing pour les solutions open source est encore marginal en 2010. Seulement 6% des sondés déclarent y avoir déjà eu recours. Néanmoins, des perspectives se dessinent pour 2012. 35% des responsables des administrations interrogés envisagent de recourir au cloud computing pour leurs solutions open source d'ici 2012.

 

Méthodologie
L’ étude repose sur une analyse menée auprès d’organisations publiques (54 interviews en ligne de responsables et décisionnaires réalisées de juin à août 2010, plusieurs centaines d’entretiens qualitatifs conduits tout au long de l’année 2010 avec des responsables d’administrations centrales et locales et portant sur le thème de l’open source, retours d’expériences de projets open source) ainsi qu’auprès de prestataires du marché (30 entretiens en ligne de prestataires disposant d’expertises dans le domaine de l’open source ou en train d’en développer).