Recherche

Jérôme Toucheboeuf, AACC & FullSix : "Marketing client : en 2013, il faut oser innover !"

Publié par le | Mis à jour le
Jérôme Toucheboeuf, AACC & FullSix : 'Marketing client : en 2013, il faut oser innover !'

Co-fondateur et directeur général de l'agence FullSix, Jérôme Toucheboeuf préside la délégation Customer Marketing de l'AACC. Il revient sur les faits marquants de 2012 dans l'univers du marketing relationnel et dévoile ses attentes pour 2013.

  • Imprimer

1/ Quels sont les faits marquants dans l'univers du marketing direct en 2012 ?

Première tendance : le digital apporte du business en magasin, mais il a ses limites.

Deuxième tendance : les nouvelles générations de CRM, qui permettent une meilleure connaissance des consommateurs.

2/ Quelles sont selon vous les plus belles innovations en 2012 ?

Passbook d'Apple et Google Wallet : ces deux innovations permettent une mise en relation instantanée avec les consommateurs grâce à des cartes dématérialisées.

3/ Quels sont les flops de l'an passé ?

Nous sommes dans une phase de transition, de profonde mutation même, notamment concernant le marketing digital où il n'y a pas encore de véritable business model. Du coup, je pense que tous les " flops " sont positifs pour que tout le monde en tire des leçons et que le marché progresse.

Plus globalement, la relation entre une marque et les consommateurs n'est pas encore assez transparente ni assez honnête.

4/ Quels sont les évènements qui vous ont le plus réjoui ?

Tout ce qui concerne les innovations et les start-ups qui osent innover, en offrant toujours plus de services aux consommateurs, comme Shopmium.

5/ Quels sont les évènements qui vous ont le plus déçu ?

En France, on ne sait pas valoriser les talents technologiques. Il existe un vrai manque de reconnaissance pour les start-ups françaises qui innovent dans l'univers du marketing client.

6/ Quelles sont vos attentes pour 2013 ?

Plus d'évolutions, de prises de risque, de prises de conscience aussi. Je souhaite que la France reprenne son avance et ose affirmer son audace et sa volonté d'innover et de faire avancer le marketing client. Pas besoin d'attendre que les États-Unis nous montrent la voie à suivre !! Ce n'est ni un problème d'argent ni de crise mais bel et bien de volonté de la part des entreprises françaises. Nous avons un réel savoir-faire et un fort potentiel concurrentiel. J'ai envie de dire " wake up " !!

7/ Quelles sont vos craintes pour 2013 ?

Que l'on attende le premier semestre pour faire bien au second semestre.

8/ Quelles sont les tendances pensez-vous voir émerger ou se confirmer en 2013?

Le mobile et la TV connectée.

J'espère que le mobile sera plus marketing et moins technologique, donc plus relationnel !

Beaucoup voit dans la télé connectée un nouveau média, or moi j'y vois un nouvel outil relationnel à exploiter, qui peut apporter plein de nouveaux services.

Et puis j'espère que le parcours client multicanal s'améliorera encore et que le retail plus globalement évoluera (e-commerce, points de vente, mobile...).

Emilie Kovacs