MENU
Recherche
}

“Francoscopie 2013”, ou la vie des Français décryptée

Publié par le - mis à jour à
“Francoscopie 2013”, ou la vie des Français décryptée

Gérard Mermet sort la 14e édition de “Francoscopie”. Individu, famille, société, travail, argent... ce parcours dans la vie des Français analyse les changements en cours et décode les nouvelles tendances.

Sous-titrée "Tout sur les Français"(*), la nouvelle édition deFrancoscopie” de Gérard Mermet, réalisée en collaboration avec Christophe Gazel, est millésimée 2013. Trois ans se sont en effet écoulés depuis la précédente édition de cet ouvrage de référence sur l'état des Français dans tous les domaines (éducation, santé, famille, relations sociales, travail, consommation, revenus...). « J'ai laissé passer trois ans (et une élection présidentielle) afin de mieux décrypter les transformations, évolutions, tendances lourdes et signaux faibles qui se multiplient dans cette période pour le moins complexe, inédite et passionnante », explique Gérard Mermet en ajoutant : « Si je poursuis ce travail (de fou, disons-le !) depuis un peu plus de... 25 ans, c'est en effet avec l'espoir, toujours renouvelé, de contribuer à la réflexion collective et individuelle des acteurs et des citoyens de la société que nous sommes tous. En m'efforçant d'être témoin, analyste, commentateur de la grande mutation en cours. En restant avant tout curieux des modes de vie, valeurs, comportements et attitudes de ces étonnants personnages que sont les Français, dans un pays qui reste singulier. »

Cet ouvrage de 600 pages s’est enrichi de données supplémentaires, notamment de comparaisons avec les autres pays d’Europe, et d’un décryptage affiné des tendances les plus récentes. Une place importante est accordée à la consommation,  Les chapitres Médias et Communication ont pris une ampleur particulière, en rapport avec la place qu’ils occupent aujourd’hui dans la vie individuelle et collective.

 

Voici l'édito de "Francoscopie 2013" signé Gérard Mermet :

LE CHANGEMENT, C’EST ICI !

« Cette édition de Francoscopie est la quatorzième du nom. Comme toutes celles qui se sont succédé depuis 1985 (à un rythme en principe biennal), elle a pour ambition de décrire et décrypter la vie des Français, dans ses multiples composantes. Le livre s’ouvre sur l’Individu, atome de base de la société. Il se poursuit par la description de la Famille, lieu de vie privilégié des Français. Il décrit ensuite l’évolution de la Société qu’ils forment ensemble, le climat qui prévaut, la place et l’image des institutions nationales et de leurs dirigeants, les valeurs qui demeurent, celles qui se dissipent, émergent ou réapparaissent. L’ouvrage s’intéresse ensuite au Travail des Français, dans un contexte de crise et de chômage, d’évolution accélérée des activités, des métiers, des statuts, des conditions de travail. La cinquième partie est consacrée à l’Argent. Elle présente les différentes formes de revenus dont les ménages disposent pour vivre, le détail de leurs dépenses, leurs attitudes et comportements de consommation, ainsi que le patrimoine qu’ils accumulent en épargnant. L’occasion de faire un point précis sur des thèmes sensibles comme l’évolution du pouvoir d’achat et celle des inégalités. Et de faire un sort à quelques idées reçues. Le livre se clôt sur une partie moins polémique, mais essentielle dans la vie des Français : les Loisirs. Cette édition a été totalement remaniée, bien au-delà d’une actualisation des données. Elle s’est enrichie d’une cinquantaine de pages. Elles ont permis de fournir encore plus de données, notamment de comparaisons entre les pays d’Europe, et un décryptage affiné des tendances qui se dessinent. Une place importante a été faite à la consommation, à la fois miroir des évolutions en cours dans les modes de vie et reflet de la “crise” qui sévit depuis quelques années. Mais ce sont les chapitres Médias et Communication (de plus en plus difficiles à distinguer au fur et à mesure que se met en place la convergence numérique) qui ont pris le plus d’ampleur, en relation avec la place qu’ils occupent dans la vie individuelle et collective. Ce long cheminement dans la vie des Français permet d’illustrer, préciser, décoder le véritable changement d’époque, on peut même parler de civilisation, qu’ils sont en train de vivre (synthétisé dans les pages qui suivent). Des retournements de tendances s’opèrent dans de nombreux secteurs. Ils sont induits notamment par une révolution technologique et scientifique (et numérique) aux conséquences sans doute encore plus vastes que celles qu’avait entraînées la précédente, à la fin du XVIIIe siècle. “Le changement, c’est maintenant”, affirmait le candidat élu à la présidence de la République ; “Le changement, c’est ici” pourrait être le slogan (et l’objectif) de Francoscopie… Cette mutation se déroule en outre dans un contexte très particulier de globalisation, de crise économique durable, de surendettement de l’État, de menaces avérées sur l’environnement et d’épuisement des ressources naturelles. La France doit donc réinventer son modèle économique et social, en tenant compte des attentes fortes de ses habitants, de ses moyens limités, de son appartenance à une Union européenne malade et de la concurrence croissante des pays du “nouveau monde” ». Une entreprise très délicate et de longue haleine, qui implique une compréhension partagée de la situation présente et des enjeux pour l’avenir. Puisse ce livre y contribuer. » Gérard Mermet

(*) Éditions Larousse, septembre 2012.