Recherche

Deux internautes sur trois achètent suite à un e-mail commercial

Publié par le
Deux internautes sur trois achètent suite à un e-mail commercial

C'est ce que révèle l'édition 2010 de l'étude EMA, réalisée par l'agence d'e-marketing interactif Come&Stay, avec la Commission e-marketing du Syndicat national de la communication directe (SNCD).

  • Imprimer

Les consommateurs restent réceptifs à la communication digitale via e-mail. En effet, 57% des internautes conservent des e-mails commerciaux dans leur boîte de réception. C’est le résultat de l'étude EMA réalisée du 28 juillet au 24 août 2010 par l’agence d’e-marketing Come&Stay, sur une base de 1130 individus. L’édition 2010 a mis l’accent sur l’interaction entre e-mail marketing, réseaux sociaux et mobile. Elle indique notamment que deux internautes sur trois effectuent un achat en ligne après avoir reçu un e-mail commercial.

L’étude, déclinée en trois thèmes (comportements et nouveaux usages d’Internet, tendances en matière de messagerie personnelle et attitudes des internautes face à l’e-mail marketing) soulève six faits marquants concernant les usages et les tendances de la communication:

1. Un internaute sur deux recherche d’abord les promotions des marques.
Recevoir les promotions d’une marque est devenu la raison n°1 de s’abonner à des newsletters e-mail. Par ailleurs, 58% des internautes déclarent recevoir des e-mails commerciaux dont le contenu est plus intéressant qu’il y a un an.

2. Les deux tiers des internautes disent acheter suite à la réception d’un e-mail commercial.
Près de 60% des internautes achètent en ligne et 29% d'entre eux effectuent des achats en magasin à la suite d’un e-mail commercial.

3. Le dialogue avec les consommateurs passe par la combinaison vertueuse entre réseaux sociaux et e-mail.
45% partagent les messages à contenu pertinent soit via e-mail, soit via les réseaux sociaux.
57% des internautes stockent les e-mails commerciaux jugés intéressants.

4. 30% des internautes surfent sur Internet depuis une plateforme mobile.
17% accèdent à leurs e-mails via une plateforme mobile.
5% déclarent que le mobile est la plateforme principale de consultation de leurs e-mails.

5. En moyenne, les internautes ont deux adresses e-mail mais…
…46% déclarent n’en avoir qu’une seule.
…61% des autres privilégient une adresse principale, à 85% ancienne de plus de deux ans.

6. 80% des internautes n’associent pas contenu commercial et spam
72% des personnes interrogées consultent les messages classés en courrier indésirable.
55% déclarent avoir reçu des messages importants en spam.

«Les marques ont intérêt à combiner les deux canaux que sont l’e-mail et les réseaux sociaux, le premier déclenchant l'achat, le second offrant une possibilité de dialogue inégalée», explique Bruno Florence, président de la Commission e-marketing du SNCD.

Lancée en 2006, l’étude EMA est une initiative commune du SNCD et de quatre de ses membres, Come&Stay, 1000mercis, Directinet/WDM et Performics, qui, chaque année et à tour de rôle, interrogent un échantillon représentatif d’internautes français.

 

Emilie Kovacs

Emilie Kovacs

Journaliste, réseaux sociaux et international

Je suis responsable des rubriques marketing digital, médias sociaux, data, caritatif et international.Titulaire de la carte de presse depuis [...]...

Voir la fiche