Recherche

Aux États-Unis, le marketing direct se porte bien

Publié par le
Aux États-Unis, le marketing direct se porte bien

La Direct Marketing Association vient de publier les chiffres 2011 du marketing direct. Aux États-Unis, les dépenses augmentent encore cette année, pour atteindre 163 milliards de dollars.

  • Imprimer

En direct du salon DMA à Boston, Etats-Unis

Au deuxième jour de son congrès annuel, organisé cette année à Boston, la Direct Marketing Association (DMA, association américaine du marketing direct, 2500 membres) a présenté les chiffres de la profession.

Outre-Atlantique, les dépenses en marketing direct auront augmenté de 5,6 % en 2011 pour atteindre 163 milliards de dollars.

Aux États-Unis, le marketing direct trustera cette année 52,1 % du total des dépenses publicitaires. Sa part dans les investissements publicitaires a continuellement progressé depuis 2006. Et, selon la Direct Marketing Association, ce mouvement ascendant devrait se poursuivre jusqu’en 2016.

Cette croissance des dépenses est directement liée au ROI. Selon la DMA, un dollar dépensé en marketing direct génère 12,03 dollars de ventes (contre 5,24 dollars pour la publicité dans son ensemble).