Recherche

97 % des annonceurs on-line prévoient d'utiliser l'e-mailing en 2011

Publié par le

Selon une étude de Benchmarkgroup, la part des investissements marketing on-line continue de progresser. Parmi les trois principaux leviers, les annonceurs continuent à plébisciter l'e-mailing.

  • Imprimer

En 2010, le top 10 des 1 000 annonceurs les plus importants en France ont dépensé 2,6 millions d’euros en publicité sur Internet, soit une hausse de 10 % par rapport à 2009, selon l’étude de Benchmarkgroup sur les chiffres clés du e-marketing et de la publicité. Les entreprises interrogées expliquent cette hausse par le besoin d’effectuer un ciblage plus précis et de bénéficier d’un meilleur ROI. Pour l’année 2011, Benchmarkgroup prévoit que 29% des annonceurs augmentent leur budget on-line de plus de 20 %.

Parmi les différents outils de e-marketing, 76 % des entreprises privilégient l'utilisation du display, l’e-mailing et de l’achat de mots-clés. L’e-mailing continue notamment de faire des émules. Après avoir été 90 % à utiliser ce levier en 2010, 97 % des sondés envisagent d’y avoir recours en 2011. Représentant 47 % des dépenses en 2009 et 45 % en 2010, le display reste le premier levier des annonceurs, et correspond encore à 45 % des dépenses en 2011. Les secteurs les plus friands du display sont notamment la banque et les marques de consommation courante. La part des dépenses consacrées aux réseaux sociaux devrait gagner 0,5 points en 2011 et atteindre 2 % des dépenses de budget on-line.

Pour la plupart des annonceurs, l’objectif premier des opérations marketing vise à améliorer leur image. Ainsi, entre 2009 et 2011, la part d'adhésions à l' “image de marque” est passée de 25 % à 50 %.

Méthodologie

L’étude de Benchmarkgroup provient de 15 entretiens menés avec les responsables des opérations de marketing on-line de grandes marques sur le marché français. Le cabinet d’études a également interrogé 25 annonceurs parmi les 1 000 plus importants en France via une enquête en ligne. 

Claire Morel

Claire Morel

Rédactrice en chef adjointe

Rédactrice en chef adjointe pour Relation Client Magazine et Relationclientmag.fr, je traite de tous les sujets sur le secteur : stratégie de relation [...]...

Voir la fiche
L'avenir de l'e-mailing se joue sur mobile

L'avenir de l'e-mailing se joue sur mobile

L'avenir de l'e-mailing se joue sur mobile

50% des internautes préfèrent lire les e-mails publicitaires sur mobile, selon l'étude "E-mail marketing attitude", menée par le SNCD et NP6. [...]

E-mail vs SMS marketing : le match

E-mail vs SMS marketing : le match

E-mail vs SMS marketing : le match

La mesurabilité et l'interactivité de l'e-mailing tient à dragée haute aux campagnes par SMS, dotées d'une excellente délivrabilité, selon l'étude [...]

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Mobile : où en sont les annonceurs ?

Comment les annonceurs perçoivent-ils le mobile, qui absorbe une part de plus en plus croissante des investissements publicitaires ? Réponse [...]

E-mailing B to B: la lecture sur mobile en hausse

E-mailing B to B: la lecture sur mobile en hausse

E-mailing B to B: la lecture sur mobile en hausse

L'observatoire de l'e-mailing B to B du premier semestre 2015 fait le point sur les campagnes d'e-mailing. Résultats et bonnes pratiques.

Data Marketing : collecter la bonne donnée

Data Marketing : collecter la bonne donnée

Data Marketing : collecter la bonne donnée

Des millions de données on et off line sont à la disposition des marketeurs et leur collecte est devenu un enjeu majeur pour les entreprises. [...]

Décret sur la publicité digitale : l'UDA s'impatiente

Décret sur la publicité digitale : l'UDA s'impatiente

Décret sur la publicité digitale : l'UDA s'impatiente

L'Union Des Annonceurs interpelle le gouvernement sur la publication du décret sur la transparence dans le marché de la publicité en ligne attendu [...]