MENU
Recherche
}

Ryanair s'attaque à la classe affaires

Publié par le | Mis à jour le
Ryanair s'attaque à la classe affaires

La compagnie low-cost a lancé le 27 août son offre de vol Business Plus (à partir de 69,99 euros en aller simple). Selon son PDG, Michael O'Leary, Ryanair a enregistré plus de 2500 réservations par jour la première semaine.

"Un avion, c'est un bus avec des ailes". La déclaration était provocante, à l'image de son auteur, Michael O'Leary, le sémillant PDG de la compagnie irlandaise low-cost, Ryanair. Mais le concept a fait florès.

Avec un taux de remplissage de 93%, la compagnie aérienne transporte aujourd'hui 83,4 millions de voyageurs par an. Le low-cost étant désormais partout, (y compris sur le segment du vol en jet privé), restait pour Ryanair à trouver un nouveau relais de croissance. Depuis le 27 août, c'est chose faite, avec le lancement d'une offre Business Plus, une classe affaire low-cost et bien évidemment d'une toute nouvelle "vision" du service.

"Les services haut de gamme comme les lounges sont une survivance de l'ancien temps. Ils sont appelés à disparaître des vols court-courriers", a expliqué à la radio publique irlandaise RTE, Michael O'Leary. Selon le PDG de Ryanair, aujourd'hui ce que veut avant tout le voyageur d'affaires c'est de pouvoir passer rapidement les