MENU
Recherche

Infographie Promotion digitale : usages et attentes

Publié par le

La deuxième édition du Digital Shopper's Day a mis en lumière les usages et les attentes concernant les promotions digitales. On y apprend, par exemple, que les réseaux sociaux ne sont pas le meilleur levier pour les shoppers, ou que la personnalisation fait encore défaut.

  • Imprimer

Les résultats du sondage "Vision Shoppers vs Vision Pros" - qui compare les attentes des shoppers aux usages des professionnels du marketing en matière de promotion digitale - réalisé par HighCo, ont été dévoilés à l'occasion de la seconde édition du Digital Shopper's Day qui s'est déroulée le 6 novembre au Pavillon Wagram.

Les principaux enseignements

  • Shoppers et Pros ont tous deux adopté les canaux digitaux : 91% des Shoppers y ont recours pour préparer leurs courses et 71% des Pros les intègrent dans leurs stratégies promotionnelles
  • En revanche, alors que 73% des Pros proposent des promotions sur les réseaux sociaux, seuls 10% des Shoppers y sont réceptifs dans le cadre de la préparation de leurs courses
  • De même, les Pros manquent leur cible sur les smartphones : à peine 30% privilégient le smartphone dans leur stratégie d'activation promo alors que 60% des Shoppers utilisent volontiers les promotions provenant de ce canal
  • Shoppers et Pros sont cependant en phase concernant le contenu à diffuser sur smartphone ainsi que sur le moment le plus propice à l'utilisation de ce dernier : 60% des Shoppers utilisent leur smartphone dans le cadre de la préparation de leurs courses, et les Pros sont 65% à intégrer ce canal dans leurs stratégies drive-to-store.

La personnalisation n'est pas au rendez-vous

Les Shoppers et les Pros sont malheureusement en phase sur le manque de personnalisation des offres promotionnelles : 84% des Shoppers déplorent que les offres qu'ils reçoivent ne soient pas suffisamment en affinité avec leurs besoins et 61% des Pros admettent émettre des offres peu souvent ou jamais personnalisées ;

Le canal oublié : le drive

Le désaccord entre les Shoppers et les Pros se retrouve aussi sur le drive : alors que 60% des Shoppers déclarent retrouver moins d'offres promotionnelles sur les sites de drive qu'en magasin, 65% des Pros pensent au contraire offrir la même générosité sur les deux points de contact.


AMELLE NEBIA

AMELLE NEBIA

Chef de Rubrique

Chef de rubrique Marketing Magazine et emarketing.fr. En veille sur le retail, la consommation, le marketing produit food, les formations supérieures [...]...

Voir la fiche