MENU
Recherche
}

[Tribune Libre ] Abonnement et consommation à l'usage : un nouveau défi pour le directeur marketing

Publié par le - mis à jour à
Brian Bell
Brian Bell

Le passage d'un mode d'achat à la transaction à un modèle d'achat par abonnement est un changement de modèle économique qui impacte de nombreux secteurs. C'est un défi mais aussi une opportunité pour insuffler de la créativité dans leur stratégie.

Le passage d'un mode d'achat à la transaction à un modèle d'achat par abonnement est un changement de modèle économique qui impacte de nombreux secteurs. Si c'est un défi pour les professionnels du marketing, c'est aussi l'opportunité pour eux de reprendre le chemin de la créativité et de réaffirmer la dimension stratégique de leur métier.

Un modèle en phase avec les attentes des clients d'aujourd'hui

En quelques années, la multiplication de services B2B et B2C disponibles par abonnement et à l'usage ainsi que l'appétit des clients pour ces offres 'à la demande' ont permis à de nombreux secteurs d'adopter un modèle économique basé sur des revenus récurrents. Cette évolution touche des secteurs qui pèsent des dizaines voire des centaines de milliards d'euros : des entreprises proposant des services dans le cloud, telles que Marketo ou Zendesk, mais aussi des acteurs du divertissement, tels que Netflix et Spotify dont on connaît la croissance phénoménale, ont adopté ce modèle. De même dans la sphère des produits de la grande consommation où l'on voit apparaître des acteurs comme Dollar Shave Club, qui propose à ses clients de recevoir régulièrement leur provision de rasoirs