Recherche

Salon mondial de l'eau : “Ça robine à Marseille”

Publié par le - mis à jour à
Salon mondial de l'eau : “Ça robine à Marseille”

Le sixième Forum mondial de l'eau se tient cette semaine à Marseille. À cette occasion, le Centre de l'information sur l'eau a créé un site dédié pratique, ludique mais plein de sens.

  • Imprimer

2012 est l’année de l’eau, avec la tenue du Forum mondial de l'eau, du 12 au 17 mars à Marseille, présidé par le p-dg de la Société des eaux de Marseille (Sem), filiale de Veolia. Reconnue en juillet par l'ONU comme “un droit humain”, l'eau est un thème sociétal universel. “Sept personnes meurent chaque minute du fait d'une eau insalubre”, rappelle l'association Solidarités International. Le Forum mondial de l'eau étant d'ailleurs qualifié par plusieurs ONG de “mercantile”, le Forum alternatif mondial de l’eau est organisé du 9 au 17 mars au Dock des Suds par des associations, syndicats, élus de nombreux pays, pour qui “l’eau n’est pas une marchandise, mais un bien commun et un droit universel”.

En préliminaire au sommet Rio+20 de mai prochain, le Forum mondial de l'eau, dont la dernière édition s'est tenue en 2009 à Istanbul, entend mettre l'accent sur la recherche de solutions concrètes. Le Centre de l’information sur l’eau, qui regroupe les compagnies spécialisées (Veolia, Lyonnaise des Eaux, Saur), a voulu être présent sur ce Salon mondial en tant qu'organisme d'information français(1). « Nous privilégions les actions qui sortent des sentiers battus », explique Nathalie Davoisne, responsable des relations extérieures du Centre de l’information sur l’eau, ajoutant : « L’eau est compliquée. Notre propos est de l’expliquer le plus simplement possible. »
Le Centre de l’information sur l’eau a créé pour l'occasion un site dédié, “Ça robine à Marseille”, conçu et développé par La simple agence, cocréée en 2011 par Jean-Jacques Urvoy et Styven Charton et spécialisée dans la communication digitale. La simple agence est l’agence du Centre d’Information sur l’Eau : stratégie, marque (nouvelle charte graphique), print, digital (community management, rédaction). Le site a un côté ludique : quand on passe le curseur sur le robinet de la page d’accueil, on découvre la définition du verbe robiner. Mais derrière le ludisme, le sens. Le site, déjà relayé par plusieurs blogueurs montre que l’eau n’est pas évidente pour tous dans le monde. « Une visite de maison filmée style stop motion permet de comparer la facilité dont un Français dispose pour utiliser ou boire de l’eau du robinet, alors que dans certaines parties du monde, il n’y a même pas de canalisations, l’eau stagne et est impropre à la consommation…, commente Jean-Jacques Urvoy. L’originalité stratégique de ce site est de comparer notre situation confortable en France avec certains pays du monde. En effet, le constat est qu’il est presque indécent de se poser des questions sur l’eau du robinet, qui est potable partout en France, de polémiquer sur eau du robinet/eau en bouteille plastique, alors que la soif dans le monde n’est pas éradiquée et que des enfants meurent de soif ! ». Le site “Ça robine à Marseille !” met en évidence ce type de différence. Il bénéficie d’un dispositif de référencement naturel doublé d’une campagne Google Adwords.

La bataille de l’eau

D’après la 16e édition du baromètre C.I.EAU/TNS Sofres sur les Français et l’eau d’octobre 2011(2), 87 % des Français sont satisfaits du service d’eau de leur commune. Une progression constante depuis quelques années qui va de paire avec la satisfaction sur la qualité : sept Français sur dix trouvent que leur eau du robinet a bon goût (même si chlore et calcaire demeurent les griefs récurrents des 21 % de Français insatisfaits de la qualité de leur eau). L’eau du robinet est, en France, d’après le Centre de l’Information sur l’Eau, le produit alimentaire le plus rigoureusement encadré par la réglementation et le plus contrôlé. Pour Nathalie Davoisne, la qualité de l’information disponible sur l’eau est pour beaucoup dans cette confiance.
Évolution intéressante : une part des buveurs exclusifs d’eau du robinet est devenue mixte. 78 % des Français déclarent boire de l’eau du robinet (65 % quotidiennement et 13 % occasionnellement) et 77 % de l’eau plate en bouteille (47 % quotidiennement et 30 % occasionnellement). Et la consommation des buveurs mixtes (de l’eau du robinet et de l’eau plate en bouteille) est estimée à 56 %. Parmi ces buveurs mixtes, 60 % déclarent consommer davantage l’eau du robinet et 31 % davantage de l’eau plate en bouteille. Les premiers atouts de l’eau du robinet : la commodité d’usage et le prix.

La guerre de l’eau continue. Alors que la mairie de Paris propose depuis l’année dernière une gourde d’eau pour les habitants (la praticité est l’un des atouts de l’eau en bouteille), Danone (numéro 2 en France derrière Nestlé dont le chairman Peter Brabeck-Letmathe présente pour la Salon son rapport sur l'eau) vient d’élargir son test de livraison d’eau sur Paris et quatre villes de la région parisienne. Les consommateurs peuvent commander sur internet leurs packs d’Evian, Volvic, Badoit et Taillefine et être livrés (gratuitement à partir de 15 euros d’achats) sous un à deux jours. Le marché de l’eau en bouteille renoue avec la croissance (+ 4 % en volume en 2011, d'après Les Échos).
La stratégie des professionnels de l’eau du robinet est bien sûr différente de celle des minéraliers. D’après l’enquête TNS Sofres, les Français ne sont pas très au courant du prix de l’eau mais l’enjeu de la préservation des ressources naturelles est bien compris (84 %) et presque la moitié de dit prête à payer l’eau plus cher pour préserver la qualité des ressources. « Nous parlons service et non produit », rappelle Nathalie Davoisne.

(1) La mission du C.I.EAU est de répondre aux interrogations de tous les publics (consommateurs, enseignants, journalistes, professionnels de santé…) sur l’eau domestique : service téléphonique, brochures, fiches, site, manifestations… Le Centre d’information sur l’eau participe à des actions d’éducation envers les scolaires (comme “Éveil à la cocitoyenneté”) mais aussi médicales (comme Les Entretiens de Bichat à l’automne 2011).

(2) Enquête réalisée par TNS Sofres auprès de 1 000 Français.

Catherine Heurtebise

Catherine Heurtebise

Chef de Rubrique

Une littéraire tombée dans la presse professionnelle communication et marketing ! Société Générale de Presse, Stratégies, CB News, Marketing Profit… Le [...]...

Voir la fiche
Delsey ouvre sa première boutique en ligne

Delsey ouvre sa première boutique en ligne

Delsey ouvre sa première boutique en ligne Delsey ouvre sa première boutique en ligne

70 ans... et toujours aussi moderne : la marque Delsey, référence mondiale de l'univers du voyage, a ouvert en novembre 2016 sa première boutique [...]

Top Franchise Méditerranée

Top Franchise Méditerranée

Top Franchise Méditerranée

Salon de la création d'entreprise en franchise, organisé sous la houlette de la CCIMP et de la Fédération française de la franchise, cet événement [...]

Coca-Cola fait danser la rentrée

Coca-Cola fait danser la rentrée

Coca-Cola fait danser la rentrée

Coca-Cola fait danser les villes. En partenariat avec Ubisoft® et le jeu Just Dance® Now, la marque d'Atlanta organise une tournée "MoveMyCity" [...]