Recherche

Oxford et la cocréation avec des étudiants en arts graphiques

Publié par le | Mis à jour le
Oxford et la cocréation avec des étudiants en arts graphiques
© Lydiane Karman

Oxford anime une initiative de cocréation et de soutien aux élèves à travers une initiative baptisée "Zup de Co".

  • Imprimer

"Le talent c’est d’avoir envie", cette signature inscrit  la marque dans son action pour l’Association nationale des directeurs d’écoles supérieures d’art, (l’Andéa) et affirme son soutien à Zup de Co, qui confirme sa volonté de mêler réussite et création. L’Andéa a pour mission de valoriser et de promouvoir, aux plans national et international, les enjeux et les actions développés par les établissements d'enseignement supérieur des arts plastiques, tout en faisant évoluer leur statut.

Oxford fait confiance aux étudiants en arts graphiques. Ils deviennent les créateurs de trois couvertures de cahier : la nouvelle collection Arty et engagée, en édition limitée. En mars 2010, les étudiants des 59 écoles de l’ANndéa ont su relever le défi, en participant au concours "inspirés, exprimez", lancé par la marque. Les trois lauréats, Mathieu Roquet, étudiant à l’École supérieure d’art de Lorient, Lydiane Karman, étudiante à l’École supérieure d’art de Metz et Benoît Batard, étudiant à l’École supérieure d’art de
Lorient, ont été choisis en juillet 2010 par un jury de professionnels.  Leurs créations vont prendre vie. Les trois couvertures de cahier sont dédiées à la création, aux rêves, à l'émotion, à l'intimité et à l'esprit.

La marque allie les étudiants en art, les collégiens, les universitaires et le monde associatif, en construisant un lien fort entre ces univers. "C’est pourquoi, Oxford renforce ses actions pour l’aide à la réussite scolaire de tous, en travaillant main dans la main avec Zup de Co, association créée pour favoriser l’égalité des chances, en stimulant, accompagnant et valorisant les jeunes en difficulté scolaire. Elle soutient plus de 1000 collégiens et a "l’ambition d’aider 12 000 élèves à l'horizon de 2015" déclare François Benthanane, président de l’association.

L’objectif de la marque est d’une part, d'accompagner les jeunes et de les aider à devenir les acteurs de la société de demain, grâce à un soutien scolaire solidaire où des étudiants de grandes écoles ou d’université suivent individuellement un collégien jusqu’à l’obtention de son premier diplôme. Et d’autre part, grâce à Facebook, de les sensibiliser sur cette association. Chaque nouveau fan permettra à un collégien en difficulté de recevoir un cahier Arty en édition limitée et de bénéficier d’un accompagnement pour sa réussite scolaire. 

AMELLE NEBIA

AMELLE NEBIA

Chef de Rubrique

Chef de rubrique Marketing Magazine et emarketing.fr. En veille sur le retail, la consommation, le marketing produit food, les formations supérieures [...]...

Voir la fiche
Omnicanal : la distribution spécialisée à la traîne

Omnicanal : la distribution spécialisée à la traîne

Omnicanal : la distribution spécialisée à la traîne

Alors que les enseignes lancent régulièrement de nouvelles initiatives digitales, parfois à grand renfort de média, le cabinet de conseil Stanwell [...]

5 campagnes créatives récompensées par Twitter

5 campagnes créatives récompensées par Twitter

5 campagnes créatives récompensées par Twitter

La première édition des Twitter Awards a récompensé les initiatives créatives les plus marquantes sur le réseau social, à l'international. Quelles [...]

Kiabi passe en mode Big data

Kiabi passe en mode Big data

Kiabi passe en mode Big data

Le pionnier français du prêt-à-porter à petits prix a été la première enseigne du secteur à initier, en 2016, un Big Data Challenge. Une expérience [...]

[Spécial Retail] Distribution-disruption ?

[Spécial Retail] Distribution-disruption ?

[Spécial Retail] Distribution-disruption ?

Récolter sa salade dans son supermarché ou travailler dans son magasin de fournitures, la disruption du retail est amorcée. Tilt Ideas a repéré [...]