Recherche

Monoprix signe sa communication écrite

Publié par le
Monoprix signe sa communication écrite

PubliStory, agence du groupe Aegis media spécialisée dans le contenu et le publireportage, a conçu pour Monoprix un nouveau concept de publireportage. En ligne de mire, les magazines féminins.

  • Imprimer

GOOD ID* by Monoprix ! Tel est le nom d'une nouvelle rubrique qui fait son entrée dans les féminins.

C'est une nouvelle façon de parler de la mode made in Monoprix dans les magazines Grazia, Biba, Marie Claire et Cosmopolitan. Ce concept de publireportage a été créé par PubliStory, agence du groupe Aegis media spécialisée dans le contenu et le publireportage. D’ailleurs, il ne s’agit plus de “publi-info” ou de “publicommuniqué” mais de “publirelationnel”, ce qui implique bien une nouvelle relation de la marque avec les lectrices et les supports.

Principe : Création d’un fil rouge transversal GOOD ID* by Monoprix qui donne carte blanche à quatre rédactrices mode des magazines Grazia, Biba, Marie Claire et Cosmopolitan pour interpréter leur GOOD ID* à elles, à partir d'un vestiaire commun. Par exemple, chacune crée sa propre silhouette de mode, avec comme seule directive : l’imprimé fleuri. Veste, foulard, jupe, T-shirt, accessoires…
Un seul vestiaire… Quatre looks, quatre silhouettes mode différentes.

Descriptif : Conçu sous le même format pour les quatre titres de presse, cet exercice de style se décompose en deux rectos successifs. Sur la première page, commune à tous les supports, la GOOD ID* by Monoprix présente le dressing Monoprix, vêtements et accessoires dans une même mise en scène.
Pour le second recto, chaque support interprète le style Monoprix à la manière de son magazine. Cette page est signée tour à tour, Good ID* By Grazia, Good ID* By Biba, Good ID* by Marie Claire et Good ID* by Cosmopolitan.

Il est prévu que ce concept mis au point par PubliStory pour Monoprix soit décliné sur d’autres thèmes comme la décoration, la beauté, l’enfant et l’homme.