Recherche

Les consommateurs plus sensibles aux discours marketing en vacances ?

Publié par le - mis à jour à
Les consommateurs plus sensibles aux discours marketing en vacances ?

Est-on plus sensible aux messages publicitaires sur son lieu de vacances ? Les avis des internautes qui ont répondu à notre sondage d'été sont mitigés. Si l'on souhaite décrocher en vacances, on consomme aussi davantage pour se faire plaisir.

  • Imprimer

Notre dernier sondage, publié sur Emarketing.fr du 26 juin au 15 septembre, a divisé les internautes. À la question "Les consommateurs décrochent-ils ou sont-ils plus sensibles aux discours marketing pendant les vacances ?", 51 % des 381 participants ont répondu favorablement à la première option.

En vacances, je dis oui à tout

"On n’a pas envie d’acheter mais de se concentrer sur les vacances, de se déconnecter du quotidien et donc de la consommation", explique Pauline, une internaute. Les vacanciers sont-ils donc hermétiques à toute forme de message publicitaire ? Selon Sébastien, "hormis les produits en rapport avec le tourisme et les vacances, les consommateurs sont moins sensibles aux campagnes marketing durant les vacances".

Sur leur lieu de villégiature, les consommateurs seraient donc concentrés davantage sur leurs loisirs, plus "zen" et à l’écoute de leurs envies, comme l’explique Amine : "Je prête une attention plus positive aux messages publicitaires quand je suis en vacances car je suis dans un état où je dis oui à tout". Et ça, les marques l’ont bien compris.

Les marques à l’assaut des vacanciers

Pendant la période estivale, elles n’hésitent plus à venir à la rencontre des consommateurs sur leur lieu de vacances. C’est le cas de La Redoute, qui a proposé un showroom itinérant en été 2011 pour promouvoir sa marque Taillissime. Les clientes ont pu essayer des vêtements et être mises en beauté pour une séance photo, accompagnées par des coaches, blogueuses et stylistes, avant de repartir avec un bon d’achat.

Les vacances, "le" moment opportun pour consommer ? "Pendant les vacances, l’esprit est moins conditionné par les contraintes du quotidien, on a envie de se faire plaisir, de profiter, de se laisser aller (friandises, shopping, sorties)", avoue Francesca. Mais les canaux de communication sont peut-être différents, comme le souligne Laurene : "Les consommateurs sont peut-être moins devant la télévision et plus à lire des magazines ou à se promener dans les rues". Une chose est sûre : les marques, elles, ne sont jamais en vacances.

Pour consulter tous les résultats du sondage, cliquez ici.

Xavier Foucaud

Xavier Foucaud

Journaliste Community Manager

Journaliste Community Manager, je traite de l’actualité du social media et sélectionne pour vous chaque vendredi les 10 meilleures idées marketing de [...]...

Voir la fiche