MENU
Recherche

Coca-Cola incite les consommateurs à pratiquer une activité physique

Publié par le | Mis à jour le
Coca-Cola incite les consommateurs à pratiquer une activité physique

La nouvelle publicité Coca-Cola rentre dans le cadre de sa campagne de lutte contre l'obésité, et mise également sur l'ADN de la marque, le bonheur.

  • Imprimer

L'animation est signée Johnny Kelly de Nexus Productions pour l'agence The Cyranos for McCann Worldgroup Europe (voir ci-dessous). En 1mn, le film réalisé avec de vraies figurines, raconte la vie d'un homme à l'envers : de la naissance de son premier enfant à sa propre naissance avec comme fil rouge l'amour. Tout commence sur cette double interrogation :"Est-ce que vous bougez parce que vous êtes heureux ?" ou "Est-ce que vous êtes heureux parce que vous bougez ?"

Ce nouveau film publicitaire de Coca-Cola entre dans le cadre de sa lutte contre l'obésité lancée en avril 2013 en France. Le site web, Coming Together, accompagne cette opération. Il vise à informer les consommateurs sur les moyens de se nourrir plus sainement et à promouvoir l'activité physique. Ce site les incite également à donner leurs idées pour rester actifs.

Par ailleurs, Coca-Cola a inscrit le bonheur au coeur de l'ADN de la marque. Depuis 2012, Coca-Cola partage son bonheur sur Tumblr : Happiness is... et sur le site web What is happiness ? En 2010, l'entreprise est à l'origine de la création de l'Observatoire du Bonheur destiné à mieux comprendre les perceptions et les attentes des Français en matière de bonheur.

Le sondage Ipsos réalisé en mai 2012, pour le compte de l'Observatoire fait ressortir que les liens d'attachements constitueraient une composante essentielle du bonheur aux yeux des Français. En effet, 54% des personnes interrogées répondent qu'une bonne santé est un élément essentiel du bonheur, 46% la famille, 33% l'amour et 27% les enfants, loin devant la réussite professionnelle (13%) ou l'argent (9%).


En savoir plus :
Coca-Cola parle d'obésité

Pour aller plus loin :
Notre dossier
Marketing et petits bonheurs