Recherche

Égérie : Nivea remet en cause son association avec Rihanna

Publié par le - mis à jour à
Égérie : Nivea remet en cause son association avec Rihanna

Pour fêter son centenaire, la marque allemande de cosmétiques avait choisi d'associer son image à celle de la chanteuse Rihanna. Une démarche que regrette aujourd'hui le p-dg de l'entreprise.

  • Imprimer

La nouvelle n’a pas échappé aux magazines people, cet été, entre deux news sur le couple présidentiel ou Vanessa Paradis. Le divorce est désormais consommé entre la marque Nivea et la chanteuse Rihanna. Dans une interview avec le journal allemand Die Welt, le nouveau p-dg de Nivea, Stefan Heidenreich, exprimait son courroux. « Il n’est pas question de lui faire confiance. Je ne comprends pas comment on pourrait faire cohabiter le cœur de la marque Nivea avec Rihanna. Nivea est une entreprise qui représente certaines valeurs, comme la confiance, la famille et la fidélité. »

Un commentaire fait, à posteriori, car la marque avait pris la chanteuse comme égérie l’an dernier pour fêter son centenaire. Elle a utilisé son image pour une édition limitée de sa crème de corps et son tube "California King Bed" dans ses publicités. Ce contrat estimé à quelque dizaine de millions d’euros a pris fin en 2011. À l’époque, le choix marquait une rupture sensible dans la communication de la marque, jusqu’ici réservée à l’anonymat de la femme moderne. Comme souvent dans ce type de contrat, la marque doit veiller à associer ces valeurs à celles exprimées par son égérie. C’était un peu mission impossible dans le cas de Rihanna, qui n’est pas avare de scandales médiatiques à propos de ses amours, ou de ses ruptures...

Désormais aux commandes de Nivea, Stefan Heidenreich s'est donné pour tâche de revigorer les comptes de la marque et de créer un nouveau logo. Face à son jugement, Rihanna s’est vengée sur Twitter. L'ambassadrice de la Barbade a posté une photo du p-dg de Nivea, avec pour seul commentaire, indique le site Atlantico : "Pas besoin de sous-titre". À bon entendeur.

Calendrier de l'Avent du marketer: noventhique (J-16)

Calendrier de l'Avent du marketer: noventhique (J-16)

Calendrier de l'Avent du marketer: noventhique (J-16) Calendrier de l'Avent du marketer: noventhique (J-16)

Tous les jours jusqu'à Noël, emarketing.fr vous fait découvrir ou redécouvrir un mot ou une expression du marketing, représentatifs d'une tendance [...]

Les chatbots : avenir du service client ?

Les chatbots : avenir du service client ?

Les chatbots : avenir du service client ?

71% des consommateurs américains souhaitent être capables de résoudre par leurs propres moyens, les problèmes relatifs à une commande, plutôt [...]

Calendrier de l'Avent du marketer: s-marketing (J-17)

Calendrier de l'Avent du marketer: s-marketing (J-17)

Calendrier de l'Avent du marketer: s-marketing (J-17)

Tous les jours jusqu'à Noël, emarketing.fr vous fait découvrir ou redécouvrir un mot ou une expression du marketing, représentatifs d'une tendance [...]

Les nouveaux métiers du marketing en 2016

Les nouveaux métiers du marketing en 2016

Les nouveaux métiers du marketing en 2016

Quels ont été les métiers, compétences et technologies les plus demandés en 2016 ? Découvrez en infographie l'état des lieux de toutes les évolutions [...]

Pourquoi faut-il démocratiser la data ?

Pourquoi faut-il démocratiser la data ?

Pourquoi faut-il démocratiser la data ?

Partager la compréhension et le traitement de la donnée à l'ensemble des métiers de l'entreprise. La démarche, data-driven, a beaucoup à apporter [...]