Recherche

Clio IV: «Renault ouvre une nouvelle page de son histoire»

Publié par le - mis à jour à
Nouvelle Clio 4, la vedette du stand Renault sur le Mondial de l'auto 2012
Nouvelle Clio 4, la vedette du stand Renault sur le Mondial de l'auto 2012

Vedette du stand Renault sur ce Mondial de l'auto, la Clio IV bouscule les codes établis par ses aînées, notamment en matière de design. Une nouvelle personnalité qui flirte avec les frontières du luxe et qui pourrait devenir la marque de fabrique du constructeur pour ses modèles futurs.

  • Imprimer

Clio IV, l’arme de la reconquête pour Renault? Aux vues des nouvelles courbes de la quatrième génération de l’un de ses modèles phares, tout porte à croire que Renault joue ici la rupture. De bon augure pour le constructeur dont les ventes en Europe ont dérapé de près de 20% depuis le début de l’année.

Pour avoir tout d’une grande, la Clio IV, en concession les 11 octobre prochain, se dote d’une robe bien plus sexy que ses sœurs aînées. “Nous nous sommes inspirés du design du concept-car DeZir dévoilé au Mondial 2010, explique Dominique Musset, directeur communication Modèles et Marques de Renault. Cela lui donne un style sensuel qui va marquer les esprits.” Ce coup de patte, signé du néerlandais Laurens van den Acker, constitue une telle satisfaction qu’il devrait être la nouvelle marque de fabrique du constructeur pour les modèles à venir. “Avec la Clio IV, tout le génie de Renault est mis en évidence. On peut considérer aujourd’hui que Renault ouvre une nouvelle page de son histoire”, avance Dominique Musset.

Pour affirmer son renouveau et célébrer la sortie de sa citadine, la marque au losange vient de lancer un spot TV de 60 secondes. Son slogan: “On se souvient toujours de la première fois où l’on a vu la Nouvelle Renault Clio”. Pas très original, certes. Mais qui a le mérite d'annoncer la couleur. “Nous avons voulu sublimer le produit, mettre en scène la voiture comme un véritable bijou automobile”, justifie le directeur de la communication de Renault. À travers ce film, orchestré par l’agence Publicis Conseil, circule le thème de la passion: “Nous avons cherché à injecter du rêve pour redonner au public l’envie d’acheter, d’où aussi le titre du film, "Inoubliable”, ajoute-t-il. Enfin, outre ce spot, l'industriel monte également une campagne d’affichage et presse, toujours vouée à mettre en avant le design du véhicule, et habille aux couleurs de la voiture (en rouge) la station Franklin Roosevelt, sur la ligne 1 du métro parisien.

En route vers le marché du luxe

Ce souhait de sublimer sa Clio IV révèle chez le constructeur une ambition de monter en gamme. Déjà présente sur le low-cost avec ses modèles Dacia Logan et Sandero, dont les nouvelles moutures seront commercialisées à la fin de l’année, la marque compte mettre en place un label dédié au luxe, “Initiale Paris”. “Le label sera appliqué à des versions huppées de quatre ou cinq modèles de la gamme. On va commencer par une Clio IV "Initiale Paris", puis il y aura un Espace...”, soulignait le mois dernier Carlos Tavares, directeur général délégué de Renault au journal La Tribune. Une façon de se démarquer d’une concurrence plutôt lourde sur le milieu de gamme, entre la Ford Fiesta, la Toyota Yaris, l’Opel Corsa, la Peugeot 208 ou encore la Volkswagen Polo.

Damien Grosset

Damien Grosset

Journaliste

Responsable de la rubrique Médias. Seul homme de la rédaction, je m'occupe bien évidemment de sujets concernant des secteurs tels que l'automobile [...]...

Voir la fiche