Recherche

Retail Labo #37 : Bucketfeet

Publié par le - mis à jour à
Retail Labo #37 : Bucketfeet

Nouvel épisode de Retail Labo dans le centre commercial de Chicago Block Thirty Seven et le magasin éphémère Bucketfeet, une marque de sneackers très design.

  • Imprimer

Pour ce 37ème Retail Labo, Frank Rosenthal, Expert en marketing du commerce s'est rendu à Chicago, troisième ville des Etats-Uni à la découverte d'une marque de sneackers : Bucketfeet.

1/ Retail Labo vous emmène aujourd'hui à...

Chicago, troisième ville américaine et plus particulièrement sur Block Thirty Seven, le centre commercial situé sur State Street au coeur du centre-ville de Chicago : le Loop. Pendant quelques temps, Bucketfeet une nouvelle marque de sneakers américaine s'est installée dans un magasin éphémère dans le centre commercial, à proximité d'un magasin Anthropologie, qui se distingue également par la créativité de son offre.

2/ Pourquoi Retail Labo s'intéresse à Bucketfeet

Bucketfeet a décidé au moment de son lancement de lutter contre l'uniformité des sneakers et autres baskets. Comment sur ce marché se démarquer et être original ? En proposant une véritable créativité dans l'offre. Chaque chaussure est le résultat d'une vision soigneusement élaboré par un designer. Le principe est simple : chaque modèle est unique et élaboré par un designer différent. L'objectif de la marque : jouer sur le bouche-à-oreille. Les chaussures, très colorées, se remarquent et chaque personne a une histoire à raconter. La mise en scène des chaussures doit donc valoriser ce " story telling " et les designers/artistes.

3/ Retail Labo vous en dit plus sur Bucketfeet

Bucketfeet a été inspiré par les deux parcours très différents des deux fondateurs : Aaron Firestein et Raja Nemani. Aaron a commencé par dessiner des chaussures de retour de l'université en 2006 et Raja travaillait dans la finance. En 2008, il se rencontre en Argentine, chacun d'eux est passionné par les voyages, l'art et les chaussures. Il faudra attendre 3 ans en 2001 pour qu'ils se réunissent à nouveau à Chicago et donnent naissance à Bucketfeet. L'idée est simple : recruter aux quatre coins du monde des artistes de talent qui ont des difficultés à exposer. Bucketfeet réconcilie à la fois artistes/designer, avec un nouveau terrain d'expression les sneakers et une visibilité dans les rues et clients à la recherche d'originalité. Quoi de mieux que les sneakers et la mobilité urbaine pour être visible ? Simple, mais encore fallait-ii y penser !

4/ Les Leçons de commerce de Bucketfeet

Le décryptage en 3 points et 5 photos. Ce que Retail Labo retient de Bucketffeet :

1/ Dès le départ, un créneau, une promesse claire, une identité et des codes : tout pour faire une marque forte dans le futur. Bucketfeet a une mission simple: réconcilier artistes cherchant de la visibilité et consommateurs recherchant de l'originalité.

2/ En magasin, la promesse est claire, unique et centrale et du coup parfaitement lisible.

Tout tient en une phrase. Si l'idée est bonne, ce doit être toujours le cas. Utile aussi pour se faire connaître des journalistes, relais d'opinion et consommateurs.

3/ Chaque modèle, c'est toujours un nom spécifique, un designer, une ville, un dessin original...Tout est travaillé, pour Bucketfeet, Retail is detail a du sens, y compris les boites à chaussures.





AMELLE NEBIA

AMELLE NEBIA

Chef de Rubrique

Chef de rubrique Marketing Magazine et emarketing.fr. En veille sur le retail, la consommation, le marketing produit food, les formations supérieures [...]...

Voir la fiche