Recherche

Etat Pur: la cosmétique sur-mesure

Publié par le - mis à jour à
Etat Pur: la cosmétique sur-mesure

Tandis que les marques cosmétiques bataillent autour de la dernière molécule star, Etat Pur, la nouvelle création du groupe Esthederm-Bioderma, arrive avec un ensemble d'items différenciants.

  • Imprimer

Après un lancement on line en juin dernier, Etat Pur reçoit désormais les clientes dans un " Show room boutique". Tandis que les marques cosmétiques bataillent autour de la dernière molécule star, Etat Pur, la nouvelle création du groupe Esthederm-Bioderma, arrive avec un ensemble d’items résolument différenciants  : 

  • Des actifs séparés des soins : Etat Pur a constitué une banque de 40 actifs délivrés à leur juste dose dans des flacons transparents nomades (acide hyaluronique LW, vitamine PP, aloe vera, etc). C’est la première fois qu'un actif est visible à l’œil nu et achetable en tant que tel pour le consommateur.

  • Des prix accessibles grâce à une réduction des intermédiaires « quasi du labo au conso » (actifs : de 8 à 14€) et dont leur structure de calcul est détaillée poste par poste : un scoop tous secteurs...

  • Un lancement on-line en juin 2011 suivi d’une ouverture « show-room boutique » (Paris 6ème) ce 25 novembre. Conçue par l’agence Pallas et Axem création, elle intègre 5 écrans tactiles délivrant des solutions personnalisées avec impression in situ, 2 alcôves pour effectuer un diagnostic de peau (offert). Le tout dans un rendu de fonctionnalité, d’expertise et de sobriété collant parfaitement à l’époque.

  • Enfin, les bureaux d’Etat Pur se trouvent à l’étage de la boutique et favorisent de facto un dialogue immédiat avec les clients.

Preuve que la transparence peut se décliner de A à Z, de la formule à la structure économique en passant par le développement durable (fournisseurs d’ingrédients, matériaux,…). A l’heure où la relation de confiance est clé pour le consommateur, voici un bel exemple d’intégrité qui montre une voie d’avenir pour les marques et les distributeurs.

 

 * Pascale Brousse est co-fondatrice du blog www.nouveaux-concepts.com. Elle anime le contenu avec Frank Rosenthal (expert en marketing du commerce) et Christophe Protat (architecte d’intérieur et deisgner). Retail Labo reviendra nous donner un regard sur l’innovation dans le commerce tous les 15 jours.experte en tendances de consommation, fondatrice de l’agence prospective Trend Sourcing et auteur d’un blog référent sur les nouveaux concepts, nous livre la quatrième chronique de Retail Labo.

Pascale Brousse *

The Body Shop bientôt à vendre ?

The Body Shop bientôt à vendre ?

The Body Shop bientôt à vendre ?

Oreal qui rachete en 2006 la marque de cosmetiques envisagerait aujourd hui la revente de The Body Shop pour milliard euros selon le quotidien [...]

La (big) data au pays de Big Apple

La (big) data au pays de Big Apple

La (big) data au pays de Big Apple

Aux Etats Unis les marques croquent pleines dents dans la data enjeu se constituer un solide capital de donnees tout en apportant de nouveaux [...]

Los Angeles, terre d'inspiration des retailers

Los Angeles, terre d'inspiration des retailers

Los Angeles, terre d'inspiration des retailers

Lieux hybrides melant consommation et espaces de travail ou de loisirs culture de la fantaisie omnipresence du street art comme support de communication [...]

Les marques américaines, pionnières du social media

Les marques américaines, pionnières du social media

Les marques américaines, pionnières du social media

Avant gardistes sur les medias sociaux les marques americaines hesitent pas s mettre en scene grands coups de magic middle ou de content marketing [...]