But déploie Otouch, son système de commerce connecté

Publié le par

Deux ans. Il aura fallu tout ce temps pour déployer l'écosystème digital Otouch dans tous les magasins But (207 au total). Connectées, les bornes et les tablettes délivrent une information en temps réel sur les références, les prix et l'état du stock.

But déploie Otouch, son système de commerce connecté

© Régis Schultz (PDG de But) en pleine démonstration Otouch

"C’est le déploiement de commerce connecté le plus abouti en France", se réjouit Régis Schultz, le p-dg de But, lors de la conférence de presse de rentrée. "Le parcours d’achat a radicalement évolué vers de la vente digitale assistée via 900 tablettes et 250 bornes", poursuit Olivier Godart, le program office manager rattaché à la direction des systèmes d’information de la marque enseigne. Tous nos collaborateurs en magasin ont été formés, soit 2 500 personnes durant l’été."

C’est l’agence digitale Oyez! qui accompagne cette révolution dans le secteur du meuble. Dans le magasin de Rosny-sous-Bois en région, parisienne, au sein du centre commercial thématique, Domus teste le dispositif depuis novembre 2010. Ceux d’Avignon et de Buchelay faisaient également partie des prétests. Désormais, le vendeur et son client (jusqu’à trois personnes en même temps) se retrouvent ensemble autour d’un écran tactile horizontal. De plus, toutes les actions effectuées sur la borne sont retransmises en direct sur un écran géant. Ainsi, tout le monde en profite à l’intérieur comme à l’extérieur du magasin. Les curieux entrent. Connectées, les bornes délivrent une information en temps réel sur les références (meubles), les prix et l’état du stock. L’encaissement possible avec impression du ticket depuis la tablette. "Nous enregistrons des ventes additionnelles de l’ordre de 15 %", se réjouit Régis Schultz. Enfin côté clients, l’usage est adopté … "Ils se sont approprié la fonctionnalité et trouvent cela normal", analyse Olivier Nachba, le directeur technique de l’agence Oyez!, qui a œuvré pour cette technologie avant tout "fluide et utile, et qui sans le duo marketing et direction système d’information de But n’aurait pu aboutir". En 2013, le CRM sera intégré au dispositif, qui reconnaîtra le client et son programme de fidélité. Un gros chantier.

Les Français confirment leur désamour pour le commerce physique

Le plus grand centre commercial du monde s'appellera American Dream Meadowlands