Recherche

DossierTendances et nouveautés du Big Retail Show 2015

Publié par le

2 - Le magasin est en pleine santé aux États-Unis!

Tous les signes le montrent. Le magasin est, cette année, la grande vedette de la 104ème édition du Retail'sBig Show de la NRF (Fédération Américaine du Retail) qui rassemble à New York 34 000 visiteurs venus de 85 pays.

  • Imprimer

En quelques points, voici pourquoi, on peut dire que le magasin focalise toutes les attentions de cette édition :

1/ le magasin est au coeur des discussions sur le salon

Beaucoup de conférences parlent de l'expérience en magasin. La conférence du Retail Design Institute sur les concepts innovants de New York a ainsi fait salle comble.

2/ Etre commerçant physique est une nécessité

Le General Manager de IBM a présenté une to do list pour performer dans le retail. Celle-ci est courte :

1/ Respecter les fondamentaux du commerce

2/ Bien comprendre le contexte du client

3/ Etre dans le commerce physique.

Il y a encore peu de temps, on aurait remplacé physique par digital, mais il est vrai que le digital est dorénavant partout.

3/ L'expérience est de plus en plus indispensable

La jeune enseigne Warby Parker qui révolutionne tous les codes de l'optique a reçu le prix de l'enseigne innovante de l'année. La même avait déjà été couronnée par FastCompany en 2014 comme le retailer mondial le plus innovant. Intéressant quand on sait qu'à l'origine Warby Parker était un pure player.

Les prix et la reconnaissance arrivent avec l'installation dans le commerce physique et les ouvertures dans les grandes villes américaines. Le flagship de Soho est d'ailleurs une des grandes vedettes des stores tours new-yorkais.

4/ Le magasin réalise toujours 90 à 94% du total du commerce américain selon les analystes de eMarketer et de Forrester.

Bref, le magasin a encore de beaux jours devant lui !

À venir dans Marketing du mois de février un compte-rendu de cette nouvelle édition de la NRF.

Suivre aussi : Frank Rosenthal

Frank Rosenthal, depuis NY