MENU
Recherche

Le nouveau smartphone d'Amazon : une mauvaise nouvelle pour le retail ?

Publié par le | Mis à jour le
Le nouveau smartphone d'Amazon : une mauvaise nouvelle pour le retail ?

Parmi toutes les fonctionnalités de ce nouveau téléphone, découvrez celle qui devrait inquiéter le commerce physique.

  • Imprimer

Très attendu par les professionnels comme par le grand public, Fire Phone, le nouveau smartphone d'Amazon, a été présenté hier, à Seattle, par le CEO du géant de l'e-commerce Jeff Bezos (photo). En quelques heures, ses nouvelles fonctionnalités, comme l'effet 3-D affiché à l'écran, ont déjà fait couler beaucoup d'encre. Mais à emarketing.fr, nous avons surtout réagi à l'impact que l'une d'entre elles risque d'avoir sur le commerce physique.

Firefly, envol direct pour amazon.com

Baptisée Firelfy (luciole), cette fonctionnalité permet à l'utilisateur de prendre en photo à peu près n'importe quel objet avant d'être dirigé vers la page d'amazon.com qui le propose à la vente. Quelques clicks et l'objet est à vous ! Plus de 100 millions de produits seraient ainsi reconnus par cette technologie qui identifie également les images et les sons, en quelques secondes, et ajoute une grande facilité d'achat. Activée par un simple bouton placé sur le coté du téléphone, Firefly utilise l'appareil photo intégré pour lire les QR codes et liens Internet placés sur les packagings.


Activateur de showrooming !

Déjà très actif dans la guerre des prix, Amazon ajoute encore une arme à sa panoplie, face au commerce traditionnel. Grâce à Firefly, le showrooming, cette pratique qui consiste à se déplacer en magasin pour "toucher" un objet puis d'en comparer les prix sur le Web avant de l'acheter le plus souvent en ligne, se trouve encore facilitée.