Recherche

Une nouvelle étiquette-énergie

Publié par le
Une nouvelle étiquette-énergie

Apposée sur les gros appareils électroménagers, elle est plus lisible et uniformisée à tous les pays de l'Union européenne.

  • Imprimer

L'étiquette-énergie est apposée obligatoirement sur la plupart des appareils électroménagers (réfrigérateur, congélateur, sèche-linge, lave-linge, lavante-séchante, four...) depuis la directive européenne de 1992. Elle fournit aux consommateurs des informations identifiables et comparables. L'échelle de classification des produits s'étend de A (la classe la plus efficace) à G (la moins efficace) avec, depuis 2003, deux nouveaux niveaux pour les (A+ et A++) pour les réfrigérateurs et congélateurs super performants.

Depuis le 20 décembre 2010, une nouvelle étiquette-énergie est entrée en vigueur dans les différents pays de l'Union européenne. Elle s'applique pour l'instant aux appareils de réfrigération, lave-linge et lave-vaisselle. Le nouvelle étiquette-énergie conserve certaines caractéristiques de base qui la rende reconnaissable, comme l'échelle de classification et les couleurs. Mais elle s'enrichit de trois classes supplémentaires d'efficacité énergétique (A+, A++ et A+++). Par ailleurs, les textes ont été remplacés par des pictogrammes qui informent de façon simple le consommateur sur les caractéristiques et les performances du produit. Enfin, la déclaration des émissions acoustiques est obligatoire pour les produits pour lesquels le bruit constitue un critère pertinent. 

Pour Bernard Planque, délégué général du GIFAM (Groupement interprofessionnel des fabricants d'appareils d'équipement ménager), «outre le souhait de rendre l’étiquette-énergie plus facilement lisible grâce, notamment, aux pictogrammes, la révision de l’étiquette-­énergie est née d’un constat: avec son échelle de A à G, l’ancienne étiquette ne reflétait plus l'évolution du marché. Elle ne montrait pas aux consommateurs les améliorations significatives réalisées en matière d’efficacité énergétique des appareils. Pour les fabricants, la nouvelle étiquette-­énergie constitue une véritable incitation à l’amélioration des performances énergétiques de leurs futurs produits».

Pour plus d'informations, cliquez ici.

Catherine Heurtebise

Catherine Heurtebise

Chef de Rubrique

Une littéraire tombée dans la presse professionnelle communication et marketing ! Société Générale de Presse, Stratégies, CB News, Marketing Profit… Le [...]...

Voir la fiche
Calendrier de l'Avent du marketer: noventhique (J-16)

Calendrier de l'Avent du marketer: noventhique (J-16)

Calendrier de l'Avent du marketer: noventhique (J-16) Calendrier de l'Avent du marketer: noventhique (J-16)

Tous les jours jusqu'à Noël, emarketing.fr vous fait découvrir ou redécouvrir un mot ou une expression du marketing, représentatifs d'une tendance [...]

Les chatbots : avenir du service client ?

Les chatbots : avenir du service client ?

Les chatbots : avenir du service client ?

71% des consommateurs américains souhaitent être capables de résoudre par leurs propres moyens, les problèmes relatifs à une commande, plutôt [...]

Calendrier de l'Avent du marketer: s-marketing (J-17)

Calendrier de l'Avent du marketer: s-marketing (J-17)

Calendrier de l'Avent du marketer: s-marketing (J-17)

Tous les jours jusqu'à Noël, emarketing.fr vous fait découvrir ou redécouvrir un mot ou une expression du marketing, représentatifs d'une tendance [...]

Les nouveaux métiers du marketing en 2016

Les nouveaux métiers du marketing en 2016

Les nouveaux métiers du marketing en 2016

Quels ont été les métiers, compétences et technologies les plus demandés en 2016 ? Découvrez en infographie l'état des lieux de toutes les évolutions [...]

Pourquoi faut-il démocratiser la data ?

Pourquoi faut-il démocratiser la data ?

Pourquoi faut-il démocratiser la data ?

Partager la compréhension et le traitement de la donnée à l'ensemble des métiers de l'entreprise. La démarche, data-driven, a beaucoup à apporter [...]