Recherche

Six enseignes retirent de la vente les produits Findus et Comigel

Publié par le | Mis à jour le
Six enseignes retirent de la vente les produits Findus et Comigel

Auchan, Casino, Carrefour, Cora, Monoprix et Picard ont retiré des produits Findus et Comigel de la vente, après la découverte en Europe de viande de cheval dans des plats au boeuf, a annoncé la Fédération du commerce et de la distribution (FCD). Les consommateurs se disent choqués et trompés.

  • Imprimer

Lasagnes, hachis parmentier, moussakas et autres spaghettis bolognaises surgelées ont été retirés de la vente dans six enseignes "du fait d'une non-conformité d'étiquetage quant à la nature de la viande " apprend-t-on dans un communiqué de la FCD (Fédération du Commerce et de la distribution). Pour l'heure c'est Auchan, Casino, Carrefour, Cora, Monoprix et Picard qui ont été les premiers à réagir en retirant les produits Findus et Comigel de leurs rayons.

"Les enseignes suivent avec la plus grande attention les investigations menées par leurs fournisseurs et attendent les résultats des enquêtes menées par les pouvoirs publics " poursuit le communiqué de la FCD.

Findus France (*) a annoncé porter plainte contre X. Dans un communiqué daté du 9 février, le directeur général de Findus France, Matthieu Lambeaux déclare : "C'est Findus qui a pris l'initiative de réaliser des tests inopinés sur ses plats cuisinés. C'est parce que Findus a un système de contrôle systématique de la qualité de ses produits qu'une tromperie a été découverte. C'est Findus qui, par respect des consommateurs et au vu des résultats de ses tests, a décidé de retirer ses produits des rayons, conformément aux standards de qualité de la marque Findus. Rappelons que Findus a alerté les Autorités sanitaires dès qu'il y a eu un doute. Ces dernières ont confirmé qu'il n'y avait aucun risque pour la santé, et nous continuons à travailler avec elles en totale transparence. Findus s'engage auprès du Ministre de l'Agriculture dans le combat pour une traçabilité infaillible. Findus pose la question : comment est-il possible qu'en 2013 un transformateur de viande du Sud-Ouest ait pu commercialiser de la viande de cheval avec une estampille vétérinaire française "Viande de Boeuf " ? On nous certifiait avoir de la viande de boeuf française dans nos recettes. En réalité on nous a fourni de la viande de cheval roumaine. Nous avons été trompés. Il y a deux victimes dans cette affaire : Findus et le Consommateur. Nous porterons plainte contre X dès lundi. "

Findus France a mis en place un numéro vert destiné aux consommateurs inquiets. Ce numéro est d'ores et déjà saturé peut-on lire sur le site d'informations relationclient.fr.

Des consommateurs choqués

L'association de défense des consommateurs, la CLCV a fait savoir dans un communiqué que " la confiance des consommateurs, déjà très relative, dans l'industrie agroalimentaire s'en trouve profondément ébranlée. Il y a de quoi car cette tromperie d'une ampleur considérable n'est pas sans rappeler les pratiques douteuses du Moyen-Age : " mouillage " du lait, ajout de cendres dans la farine ou fraude sur la viande. Ce scandale affecte des marques dont la notoriété est très forte comme Findus et Picard au même titre que des produits de marque " distributeur " ou des produits " discount ". Dans ce contexte, il devient difficile pour les consommateurs de savoir à qui se fier... " La CLCV demande aux pouvoirs publics français et européens de faire toute la lumière sur cette affaire dans les meilleurs délais et d'en tirer les conséquences au plan réglementaire.

Les consommateurs s'interrogent sur la tardive réaction des pouvoirs publics

L'exigence de traçabilité, inscrite dans les textes européens depuis 2000 pour la filière bovine (2005 pour l'ensemble des produits alimentaires), ne suffit pas pour assurer une bonne gestion de crise. Lorsqu'une alerte est lancée, une mobilisation rapide et coordonnée des pouvoirs publics et des professionnels s'impose. " Est-il normal, que les retraits des produits et l'identification des acteurs en cause aient pris plus de trois semaines ? Rappelons en effet que la détection de viande de cheval dans des produits à base de boeuf au Royaume-Uni remonte au 15 janvier! Comment se fait-il que les autres états membres, dont la France, n'aient pas réagi beaucoup plus tôt ? " poursuit le communiqué de la CLCV.

"Dès que les premiers éléments d'enquête seront disponibles, la CLCV saisira la justice pour que les responsables soient sanctionnés. Face à une telle atteinte aux principes fondamentaux de protection et d'information du consommateur" lit-on encore dans le communiqué publié ce jour.

Les plats cuisinés surgelés reculent déjà ...

Après avoir connue une embellie en 2010, le marché des surgelés est de nouveau en situation difficile. En 2011, les français ont réduit leur part d'achat de 3% . Avec 37kg/an habitant la consommation de surgelés plafonne depuis 2008 (Kantar Worldpanel).

Le segment du marché des plats cuisinés surgelés, 21% des volumes tous circuits confondus, est au creux de la vague. Les foyers acheteurs sont moins nombreux et la consommation recule. Au final, le segment cède près de 6% en volume et de près de 4% en valeur. Pesant pour 62% des volumes, les plats familiaux, présents dans un foyer français sur deux, font eux-aussi du sur-place (Marketing Book 2012) sans doute au détriment du frais et des surgelés à cuisiner en version brutes (légumes seuls notamment etc.).

(*) Findus France, filiale de Findus Group, est leader du surgelé en GMS avec un CA de 192 m€ (2012). Findus France s'est engagée sur le respect des ressources marines avec 100% des approvisionnements en poisson issus d'une pêche responsable. 100% des produits Findus sont cuisinés sans colorant, sans conservateur et sans huile de palme. 100% des poissons panés sont transformés dans l'usine de Boulogne-sur-mer. Le groupe Findus réalise un CA de 1,2 milliard d'euros et appartient à Highbridge, JP Morgan and Lion Capital.

Amelle Nebia et Catherine Heurtebise

Doctissimo, du média au magasin

Doctissimo, du média au magasin

Doctissimo, du média au magasin Doctissimo, du média au magasin

Depuis 2015, les lecteurs français de Doctissimo peuvent appliquer les conseils bien-être et santé prodigués par le site d'information français [...]

Découverte de 4 concepts store disruptifs

Découverte de 4 concepts store disruptifs

Découverte de 4 concepts store disruptifs

Surfant sur la tendance actuelle du mono-produit et du mono-magasin, retour en images sur 4 visites de points de ventes disruptifs de la capitale, [...]

[Retailoscope] 5 boutiques qui ne vendent rien !

[Retailoscope] 5 boutiques qui ne vendent rien !

[Retailoscope] 5 boutiques qui ne vendent rien !

Ces boutiques ne sont jamais encombrées et sans de queue à la caisse. La raison ? Elles ne possèdent ni stock, ni produits à la vente ! Cinq [...]

Le cycle de vie d'un produit

Le cycle de vie d'un produit

Le cycle de vie d'un produit

Tout produit (ou service) spécifique suit un cycle de ventes et de profit divisé en 4 phases. 1. Lancement : les ventes démarrent, mais la rentabilité [...]