Recherche

Soleil Sucré se lance dans l'e-commerce

Publié par le | Mis à jour le
Soleil Sucré se lance dans l'e-commerce
© Le catalogue Noël 2012 de Soleil Sucré met en scène la famille d'Elisa Cohen

La marque enseigne de lingerie Soleil Sucré mise sur l'e-commerce depuis juillet 2012. Une nouvelle stratégie multicanal pour une enseigne dont le chiffre d'affaires progresse de 23%, avec 110 points de vente. Les Françaises sont de grandes consommatrices de lingerie.

  • Imprimer

La marque enseigne Soleil Sucré s'est lancée dans l'aventure de l'e-commerce à l'été 2012. "Pour l'heure, 50 % de notre catalogue est proposé en ligne", précise Elisa Cohen, la directrice générale et artistique de l'enseigne. En 2013, l'ensemble de l'offre sera en ligne, soit 500 modèles différents. Accompagné par Baobaz, le site enregistre un taux de conversion très positif, situé entre 2,20 et 2,35. "Nous dépasserons notre objectif initial d'environ deux fois, poursuit Elisa Cohen, soit plus d'1 million d'euros fin 2013."

L'entreprise (350 personnes - 110 points de vente et 32 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2012) a recruté trois personnes pour mener à bien cette percée dans l'e-commerce. Selon la Fédération française de la lingerie, la part des achats en lingerie réalisée sur Internet est de 12,8 %, et 19 % dans les chaînes spécialisées. "Un community manager a également été recruté pour renforcer le lien avec des consommatrices fidèles, continue la directrice générale. Nous avons près de 36 000 fans sur notre page Facebook. Je me mets volontiers en scène, notamment avec la rubrique "l'astuce d'Elisa", pour des conseils beauté, notamment". 

Au cours du premier semestre 2013, le plan médias prévoit un grand jeu-concours dans Modes & Travaux pour cocréer un maillot de bain.

Enfin, le nouveau catalogue de Noël met en scène la propre famille d'Elisa Cohen. Un style très "Dynastie" (la série américaine des années quatre-vingt) ou téléréalité, revendiqué et assumé par la directrice générale.

Diversification de l'offre

Si la lingerie féminine représente 85 % du chiffre d'affaires, les accessoires, comme la cosmétique, gagnent du terrain. "Les eaux de lingerie, la cosmétique et notamment les vernis à ongles et bientôt les bijoux sont des niches très importantes pour notre marque", précise Elisa Cohen.

AMELLE NEBIA

AMELLE NEBIA

Chef de Rubrique

Chef de rubrique Marketing Magazine et emarketing.fr. En veille sur le retail, la consommation, le marketing produit food, les formations supérieures [...]...

Voir la fiche
Amazon Go veut tuer le paiement en caisse

Amazon Go veut tuer le paiement en caisse

Amazon Go veut tuer le paiement en caisse

Amazon Go, le magasin physique que l'e-commerçant ouvrira début 2017 à Seattle veut en finir avec l'attente et le paiement en caisse via l'initiative [...]

La Redoute signe un retour gagnant!

La Redoute signe un retour gagnant!

La Redoute signe un retour gagnant!

Le vépéciste opère une importante mutation qui doit l'ancrer pleinement dans le monde de l'e-commerce depuis 2014, avec un positionnement de [...]

Qu'est-ce qu'un chef de produit VPC?

Qu'est-ce qu'un chef de produit VPC?

Qu'est-ce qu'un chef de produit VPC?

Définition, missions, profil, salaire: faites le tour d'une profession liée à l'e-commerce.

Omnicanal : la distribution spécialisée à la traîne

Omnicanal : la distribution spécialisée à la traîne

Omnicanal : la distribution spécialisée à la traîne

Alors que les enseignes lancent régulièrement de nouvelles initiatives digitales, parfois à grand renfort de média, le cabinet de conseil Stanwell [...]