Recherche

Sainte-Geneviève-des-Bois érigée en "hyper ville"

Publié par le | Mis à jour le
Carrefour de Sainte-Geniève-des-Bois 50 ans après
Carrefour de Sainte-Geniève-des-Bois 50 ans après

L'hyper c'est Sainte-Geneviève-des-Bois. Carrefour en a fait son laboratoire depuis le 15 juin 1963. Georges Plassat, l'actuel président du deuxième groupe mondial de distribution, y sablera le champagne le dit jour. "L'hyper c'est de la proximité !" redira t-il en substance en soufflant les bougies

  • Imprimer

Si Carrefour compte 220 hypers en France c'est bien celui de Sainte-Geneviève-des-Bois qui est sans conteste le plus célèbre. Avant tout parce que c'est le premier du genre. Rarement une ville aura été le symbole d'un format. Seule Paris et le concept du Grand Magasin - inventé par Aristide Boucicaut il ya 160 ans avec le Bon Marché - rivalise avec la bourgade située à 24 km au sud ...

" Tout sous le même toit "

Le nom d'hypermarché est postérieur à 1963. On le doit à Jacques Pictet le créateur du magazine LSA.... Car hyper c'est d'abord un préfixe grec qui colle parfaitement à cette hyperbole consumériste : 5 000 références en libre-service sur 2 500m², assortiments dédiés à l'alimentaire et aux produits frais, première poissonnerie installée dans la commune, offre bazar, rayon bricolage et textile. Le magasin s'étend alors sur , une superficie trois fois supérieure à celle des magasins de l'époque. Il offre également pour la première fois de l'histoire du commerce en France, un parking de 450 places avec une pompe à essence.

Le jour de l'inauguration, les 70 collaborateurs ont dû réapprovisionner les rayons pris d'assaut par les clients qui pensaient que ça ne durerait pas .... Le concept global de l'hypermarché était né : tout sous le même toit, des prix bas et un parking.

Carrefour ouvrira ensuite le 1er hypermarché en Espagne en 1973, au Brésil en 1975 et en Chine en 1996...Et fait toujours la course en tête en matière de leadership.

Sainte-Geneviève 50 ans plus tard

Aujourd'hui, l'hypermarché de Sainte-Geneviève-des-Bois accueille 1,7 million de clients par an. Sa surface a triplé, atteignant plus de 8 000m² et la capacité d'accueil de son parking a doublé, avec près de 900 places. Le magasin offre 19.000 références et a adapté son offre avec par exemple une zone " marché " avec boucherie traditionnelle, cave à jambon et cave à fromages, bar à sushis. Mais aussi des produits locaux, un univers Bio, une parapharmacie. Un mur digital tactile - une première en France - assisté d'un vendeur, ce nouveau concept de vente permet aux clients de comparer en taille réelle et en 3D un large choix de produits électroménagers et high-tech, de les commander et de se les faire livrer à domicile

Hyper proche

Les services de proximité se sont multipliés comme la livraison de colis, la location de véhicules et la billetterie spectacles. Implanté au coeur de la ville, l'hypermarché de Ste-Geneviève contribue au dynamisme local en terme d'emplois (300) et de partenariats en tous genres notamment sportif. Georges Plassat, l'actuel président de Carrefour soufflera les 50 bougies in situ le 15 juin prochain. Il évoquera sans nul doute une notion relativement nouvelle dans la segmentation classique des formats de la distribution organisée (super, hyper, drive, cash& Carry etc.) que " l'hypermarché est un magasin de proximité " (Lire l'article Des Echos notamment)

Pour célébrer cet anniversaire, les habitants de Ste-Geneviève-des-Bois découvriront, à partir du 15 juin, une exposition de voitures anciennes sur le parking, une exposition sur 50 ans de consommation, un jeu concours et d'autres opérations et animations commerciales, tandis que les collaborateurs revêtiront pour l'occasion des tenues " vintage " de l'époque.

En savoir plus ?

Lisez l'histoire de l'hyper selon Carrefour

AMELLE NEBIA

AMELLE NEBIA

Chef de Rubrique

Chef de rubrique Marketing Magazine et emarketing.fr. En veille sur le retail, la consommation, le marketing produit food, les formations supérieures [...]...

Voir la fiche