Recherche

Retail Labo #40 : Urban Outfitters à la conquête de l'Europe

Publié par le - mis à jour à
Retail Labo #40 : Urban Outfitters à la conquête de l'Europe

Ce 40e Retail Labo est aujourd'hui à Bruxelles, pour découvrir l'un des 40 magasins européens d'Urban Outfitters.

  • Imprimer

1/ Retail Labo vous emmène aujourd'hui à...

Bruxelles où Urban Outifitters est présent depuis plus de 2 ans et a établi une de ses bases principales pour conquérir l'Europe. Le magasin Urban Outifitters sur la Place Stéphanie à Bruxelles

2/ Pourquoi Retail Labo s'intéresse à Urban Outfitters ?

Parce que l'enseigne américaine se développe fortement en Europe et a fait un essai en France avec un stand au 2ème étage des Galeries Lafayette Haussmann. Aux Etats-Unis, l'enseigne est omniprésente dans les malls et artères commerciales chics. En Europe, l'enseigne américaine est déjà présente dans 8 pays (Belgique, Danemark, France (avec Galeries Lafayette), Allemagne, Irlande, Suède, Pays-Bas et Royaume-Uni. Ne manquent plus que les pays de l'Europe du Sud. Avec 26 magasins au Royaume-Uni, l'enseigne dépasse maintenant les 40 magasins européens.

3/ Retail Labo vous en dit plus ...


La marque a été fondée en 1970 et s'est développée aux Etats-Unis et au canada avec plus de 100 magasins mixant tous les univers et dont les produits sont inspirés par la mode, la musique et l'art contemporain. Urban Outfitters propose une expérience client unique, des magasins à l'opposé de la standardisation et une offre basée sur le coup de coeur et l'impulsion. On dit souvent dans le commerce qu'il ne faut pas trop cibler. Urban Outfitters a bâti son succès en faisant exactement l'inverse et en se concentrant sur la cible étudiante.


4/ Les Leçons de commerce

Le décryptage en 5 points et 5 photos


1/ Une offre volontairement très ciblée

Urban Outfitters se concentre principalement sur la cible des étudiants. Tout est fait dans les magasins et avec une offre adaptée pour plaire au coeur de cible étudiants.



Une seule cible est mise en avant : c'est clair, la priorité est donnée aux étudiants


2/ Une offre concentrée sur les vêtements neufs... et d'occasion

Avec de véritables filières sur les jeans usés et vintage par exemple et un soin accordé à la présentation, quel que soit le produit, Urban Outfitters fait de son offre...une offre spécifique.


3/ Un talent de mise en scène et de théâtralisation de son offre

Ici à Bruxelles, sur 2 niveaux, un ancien hôtel particulier est utilisé pour présenter l'offre. On passe de pièce en pièce et sans lien apparent, la mise en scène spectaculaire et créative de l'offre fait que l'enseigne se distingue et que l'expérience client est différente, chacun construisant son propre parcours client.

On parcourt un appartement pour découvrir l'offre




Une présentation qui ne ressemble à aucune autre enseigne


4/ Un recrutement centré sur les écoles de design

Urban Outfitters engage prioritairement des candidats issus des écoles de design.

L'entreprise préfère chercher des gestionnaires qui ont un sens de l'esthétique naturelle et ainsi leur donner plus d'autonomie dans la façon dont ils conçoivent leurs magasins.


5/ Des magasins qui plaisent parce que tous différents

Tous les managers de Urban Outfitters ont beaucoup d'autonomie et notamment la possibilité de se différencier, d'utiliser le logo et l'enseigne autrement. La marque change et s'adapte localement.



Frank Rosenthal est expert et consultant pour le retail, il anime également un blog dédié aux concepts intéressants qu'ils remarque partout dans le monde.

Frank Rosenthal