MENU
Recherche

[Publi] Retail : Associer la RFID à l'Internet des objets

Publié par le | Mis à jour le
[Publi] Retail : Associer la RFID à l'Internet des objets

L'Internet des objets - affichages digitaux, scanners, tablettes d'aide à la vente, véhicules de livraison, terminaux point de vente - est une tendance de fond dans le retail. Microsoft se positionne sur le sujet en permettant la mise en place de systèmes intelligents.

Rencontre avec Ludovic Fenelon, responsable de l'activité retail d'IER, filiale 100 % du groupe Bolloré, fournisseur de solutions RFID.


Quels sont les apports majeurs des objets connectés dans la gestion d'un point de vente ?

Les technologies RFID, via les puces qu'on incorpore aux objets, permettent de générer de la data précieuse pour la gestion et l'optimisation des flux des biens et des personnes. Nous intervenons sur ce créneau, très porteur pour le monde du retail, puisqu'il concerne à la fois la gestion des stocks (en optimisant l'inventaire et les réassorts), la circulation en caisse (via les bornes d'encaissement), la sécurisation des produits en luttant contre la démarque inconnue, etc.

Nous travaillons avec Microsoft pour exploiter les données via le développement d'applications nouvelles : gérer les promotions automatiquement, proposer du contenu aux consommateurs, automatiser le réassort etc.

Quel est le produit le plus emblématique ?

Le lecteur RFID, utilisé dans le cadre de l'Internet des objets, est promis à un bel avenir, notamment dans le prêt-à-porter. Nous avons par exemple équipé une enseigne en Angleterre (1500 lecteurs pour 700 points de vente) qui a enregistré une augmentation de ses ventes en magasin de 8 à 12 % grâce à