MENU
Recherche
}

Du média-planning au ropo-planning

Publié par le | Mis à jour le
Du média-planning au ropo-planning

Il n'y aurait pas un seul ropo mais cinq. C'est ce que révèle le premier Observatoire du parcours d'achat par Solocal Network et GroupM. Si le consommateur est une "bête intelligente", son parcours d'achat l'est aussi. Aux marques de s'adapter notamment à sa versatilité via le ropo-planning.

" Rien n'est joué d'avance " explique Charlotte Taupin, Head of data management and marketing analytics de Solocal Network (1), " le ropo [research online purchase offline] ne désigne pas un unique parcours d'achat mais cinq en réalité. En effet, rien de commun entre un besoin dit "SOS" (soit je cherche très rapidement un fusible car je n'ai plus de lumière chez moi par exemple) et une idée dite "fixe" (soit je cherche un porte vélo adapté à ma voiture pour les vacances). Dans le premier cas, la rapidité et la géolocalisation seront primordiales pour le consommateur. Dans le deuxième, en revanche, c'est la disponibilité et l'information produit qui prennent le dessus. " Les leviers marketing pour influencer les parcours diffèrent donc en fonction du contexte dans lequel se trouve le consommateur. Les messages ne doivent pas donc pas être les mêmes " poursuit Charlotte Taupin.

5 Ropo