Les espaces SFR dans les rayons de la FNAC

Publié le par

80 "espaces SFR" trouveront leur place dans les FNAC d'ici fin 2012. Des corners dédiés à la téléphonie mobile et avec un opérateur unique SFR. C'est la FNAC du Cnit à la défense qui vient d'inaugurer ce partenariat d'un nouveau genre dans le retail.

Les espaces SFR dans les rayons de la FNAC

Le calendrier a été respecté. Annoncé en juin dernier le partenariat entre SFR et la Fnac vient de se matérialisé au magasin du Cnit à Paris. « SFR apportera toute son expertise au sein des magasins Fnac avec sa propre force de vente, son merchandising, son système d’information permettant une activation immédiate des lignes pour les clients et sa logistique » précisait un communiqué de SFR en juin dernier. Quant au personnel de la Fnac travaillant actuellement dans les espaces téléphonie, il sera redéployé dans les autres rayons.

Cet accord correspond à la volonté d'Alexandre Bompard, PDG du groupe, de stimuler cette activité au sein du groupe. Avec 80 000 abonnements vendus, la Fnac ne représente que 1 % de parts de marché alors qu'elle propose environ 1 200 forfaits. « La téléphonie est un marché d’opérateurs. Nos clients ne veulent pas avoir l’offre de la totalité des opérateurs, mais l’accompagnement d’un spécialiste qui les guide. Ils recherchent le choix dans l’offre, pas la multiplicité des opérateurs » précisait Alexandre Bompard l'été dernier.


L'union fait la force

Les deux entreprises espèrent bénéficier d'un effet de synergie sur le marché de la distribution de contenus numériques, comme la musique ou la VoD. Ce partenariat global va au-delà du déploiement de ces espaces dans les Fnac, il permet également aux deux marques d’investir de nouveaux domaines dans le numérique. Dans un premier temps cela se concrétisera avec la distribution de la liseuse numérique lancée par la Fnac, « Kobo By Fnac » qui sera proposée dans tous les « X-stores » de SFR et via la boutique en ligne du site sfr.fr.

En remportant ce contrat (Orange, Bouygues Telecom, The Phone House et Free étaient candidats), SFR devient le deuxième opérateur en terme de lieux de vente, toujours derrière Orange. Toutefois, à l'approche de l'entrée de Free sur le marché de la téléphonie mobile, la filiale de Vivendi renforce sa force de frappe tout en profitant de la très bonne image de la Fnac auprès de ses clients. En effet, selon le classement sur l'attractivité des enseignes OC&C, l'agitateur arrive en tête des enseignes préférées des français

Ikea ne parle pas que le " Njut ! "

Marks & Spencer, le retour