MENU
Recherche
}

Les données clients d'un tiers de la population, piratées aux États-Unis

Publié par le | Mis à jour le
Les données clients d'un tiers de la population, piratées aux États-Unis

Après Target et ses 110 millions de fichiers clients volés pendant les fêtes, c'est au tour de Nieman Marcus d'annoncer le vol de plus d'un million de données de cartes bancaires. Un scénario catastrophe qui a de sérieuses répercussions sur la relation entre le point de vente et ses clients.

La prestigieuse chaîne de magasins haut de gamme Nieman Marcus, qui gère 77 points de vente, possède le grand magasin de luxe Bergdorf Goodman, à New York, et livre certains articles en France, vient d'annoncer un vol de données bancaires très important. À ce jour, les pirates auraient dérobé plus d'un million de données de cartes de débit et crédit appartenant à ses clients. Pire encore, alors que les vols ont commencé en juillet dernier, Nieman Marcus n'en a pris conscience que mi-décembre.

Le plus gros piratage connu

Depuis décembre dernier, Target, troisième chaîne de distribution américaine, multiplie les annonces de plus en plus alarmistes sur des vols de données bancaires et personnelles. Vols d'abord passés inaperçus avant d'enfler au point d'atteindre 110 millions de clients, soit près du tiers de la population américaine. C'est à ce jour le plus important piratage connu de données clients. Les voleurs ont profité du pic d'achats de la période des fêtes, qui commence fin novembre aux États-Unis, juste