Recherche

Les Petits Soins ou l'enseigne beauté du coin de la rue

Publié par le | Mis à jour le
Les Petits Soins ou l'enseigne beauté du coin de la rue

Les Petits Soins a ouvert deux adresses à Paris. Cet institut de beauté, fondé par l'ex directrice de l'agence Piment, ambitionne d'être une alternative de proximité entre les instituts de luxe et le réseau sélectif.

  • Imprimer

" Faire les choses autrement " . C'est en substance ce que désire Claire Martichoux (ex. dirigeante de l'agence de promotion Piment) en ouvrant Les Petits Soins. Une enseigne de beauté (rue Vaugirard et rue Legendre à Paris) qui prône que " le style n'est pas qu'une question de beauté ou de mode. Il dépend aussi du soin que l'on s'accorde ".

Une marque, une histoire

En quinze mois, Claire Martichoux vend les parts de son agence, prépare un CAP d'esthéticienne à l'école Françoise Morice, construit une identité de marque et ouvre deux enseignes ! "Je vais vite, c'est mon expérience dans la pub ! " résume t-elle. Outre les soins, elle vend trois marques exclusives : les soins de kinéplastie de Françoise Morice (en soi c'est une prouesse car cette marque fondée en 1938 n'était jamais sortie de la rue François 1er) , la marque américaine Dermalogica et les vernis Essie rachetés par l'Oréal et vendus en exclusivité chez Monoprix depuis le début de l'automne. Son ambition est " d'ouvrir une enseigne dans chaque arrondissement de la Capitale ".  Dans ses deux adresses elle a embauché des esthéticiennes rencontrées chez Fançoise Morice, des " camarades de classe qui, comme moi, ont la volonté dans leur métier de travailler autrement et correctement ".

AMELLE NEBIA

AMELLE NEBIA

Chef de Rubrique

Chef de rubrique Marketing Magazine et emarketing.fr. En veille sur le retail, la consommation, le marketing produit food, les formations supérieures [...]...

Voir la fiche