Recherche

Botanic : son engagement en faveur du jardinage écologique fait la différence

Publié par le | Mis à jour le
Botanic : son engagement en faveur du jardinage écologique fait la différence

Créée en 1995 par des horticulteurs savoyards, l'enseigne a fait le pari de la biodiversité et du développement durable dès 2008. Un pari risqué financièrement mais qui lui permet aujourd'hui de se différencier nettement par rapport à la concurrence.

  • Imprimer

Compte tenu de ses racines et de l'engagement de ses fondateurs, l'enseigne a pris dès 2008, le risque financier et commerçant de ne plus vendre des pesticides chimiques de synthèse dans tous ses magasins. Botanic est, à ce jour, la seule enseigne de jardinerie à avoir pris cet engagement. 

Mais ce positionnement de “jardinage écologique” est une vraie différence vis-à-vis de la concurrence. Très bien résumé dans un “petit précis de vérité” que vous trouverez à l’accueil de chaque magasin, il ne se réduit pas à de la stricte communication out store. L’enseigne est en train de déployer, sur le circuit client de ses magasins, ces messages de différenciation et d’attribution d’enseigne. Chaque espace produit propose des solutions concrètes de “jardinage écologique” : Comment donner une seconde vie à son eau de pluie ? Comment désherber naturellement ? Pourquoi et comment favoriser la biodiversité ?

Une posture et des solutions simples expliquées par une communication in store appuyée par les équipes magasins qui portent les messages forts de l’enseigne. Nous sommes là dans une démarche très moderne de commerce : une enseigne avec une vraie identité, une vraie transparence, une posture honnête, de vraies différences vis-à-vis de la concurrence, de vrais bénéfices pour ses consommateurs relayés par une communication simple et claire pour que chaque client se sente concerné et puisse prêcher la bonne parole sur les réseaux sociaux. Des équipes magasins, 2 400 personnes formées et concernées, qui sont les vrais porte-parole de l’enseigne.

Pour conclure, deux phrases importantes qui situent bien la démarche de Botanic dans la durée et la persistance de ses efforts. Elles pourraient faire réfléchir bon nombre de commerçants français et internationaux : “On récolte ce que l’on sème” et “Le jardin vous le rendra”.

Christophe Protat est architecte d’intérieur, fondateur de CP Retail Design & Media et cofondateur avec Frank Rosenthal et Pascale Brousse du blog www.nouveaux-concepts.com

Christophe Protat

Booster le commerce : le mot de la fin

Booster le commerce : le mot de la fin

Booster le commerce : le mot de la fin

Apres nous avoir inspires et fait voyager avec ces 10 cas extraits de son ouvrage Frank Rosenthal nous livre ici ses derniers conseils pour [...]

Les 6 tendances com qui vont marquer 2017

Les 6 tendances com qui vont marquer 2017

Les 6 tendances com qui vont marquer 2017

Societe communication image Quelles tendances pour 2017 La deuxieme edition de Ip Hop conference organisee par Ipsos et agence Hopscotch fait [...]

Médias féminins : les "Smart Mums" à la pointe

Médias féminins : les "Smart Mums" à la pointe

Médias féminins : les "Smart Mums" à la pointe

Les jeunes meres ont fortement digitalise leurs usages medias et leurs modes de consommation Et constituent de fait une cible de choix

6 stratégies de marques pour exploiter la data

6 stratégies de marques pour exploiter la data

6 stratégies de marques pour exploiter la data

La Sacem Selogercom Lenovo PMU AXA et Orange ont fait de la collecte de data leurs priorites Decouvrez pourquoi comment et grace quels outils [...]

Oracle lance le "Modern Business Experience" en France

Oracle lance le "Modern Business Experience" en France

Oracle lance le "Modern Business Experience" en France

Le Modern Business Experience Oracle fait une halte Paris le 29 mars 2017 Dedie l ensemble des offres applications de entreprise americaine [...]