[Tribune Libre] Comment les étiquettes électroniques de gondole servent les magasins ?

Publié le par

Le shopping du futur devra réunir le meilleur du mobile, du e-commerce et des magasins physiques pour une seule et unique expérience. Là est la vraie valeur ajoutée des nouvelles technologies dans le secteur de la distribution. Les EEG (Etiquettes Electroniques de Gondole) en font partie.

Nicolas Qvist, Vice-président du Marketing et des Partenaires chez Pricer

Nicolas Qvist, Vice-président du Marketing et des Partenaires chez Pricer

90% des opérations dans le secteur de la grande distribution passent toujours par les magasins traditionnels. Ceux-ci continueront d'exister tant que les consommateurs préfèreront voir, toucher et sentir les produits par eux-mêmes avant de les acheter. Tout en développant un environnement " multicanal ", à savoir à la fois un magasin physique et un site de vente en ligne pour offrir un plus grand choix à leurs clients, les distributeurs se demandent de plus en plus " Quels sont les facteurs qui amènent les consommateurs à acheter en ligne et comment pourrions-nous les intégrer à nos magasins physiques ? "

Avant d'acheter un produit, il est possible que le consommateur consulte, au moins, un site comparatif et s'intéresse aux avis et conseils d'autres utilisateurs. Il peut aussi partager son expérience d'achat Facebook ou autres réseaux sociaux, poster des photos de ses achats sur Instagram et demander l'avis de ses amis. De plus, les sites de vente en ligne sont particulièrement transparents et mettent à la disposition du consommateur de nombreuses informations relatives à chaque produit - par exemple, en termes de fabrication, de disponibilité et d'origine. Nous vivons dans une ère de l'information et le shopping ne fait pas exception.

Fusion des deux mondes

Avec les EEG (Etiquettes Electroniques de Gondole) par exemple, le distributeur peut afficher de nombreuses informations sur une même étiquette, mais il peut aussi utiliser les codes à barres, les QR codes ou la NFC pour rediriger ses clients vers des sites d'évaluation en ligne, les faire bénéficier de promotions - tout semble possible. Avec un QR code sur une étiquette électronique ou une étiquette NFC, le magasin peut proposer au client, qui vient de flasher l'étiquette avec son mobile, une réduction ou une offre spéciale pour un autre produit.

Un exemple d'EEG (étiquettes électroniques de gondole)

Le shopping du futur devra réunir le meilleur du mobile, du e-commerce et des magasins physiques en une seule et unique expérience. Là est la vraie valeur ajoutée des nouvelles technologies dans le secteur de la distribution. Elles nous permettent de proposer aux consommateurs une expérience simple et unique et elles participent à finaliser leur décision au moment crucial de l'achat du produit, afin qu'ils ne repartent pas du magasin les mains vides.

La convergence des médias

PLV : - 6 % en 2012

72% des Français préfèrent le shopping en magasin plutôt que sur internet