Recherche

Garder à tout prix

Publié par le

Un essai qui passe les motivations profondes des "gardeurs" au crible d'une analyse qui relève tout autant de la sociologie que de la psychologie et du marketing.

  • Imprimer

Nous avons tous dans notre entourage des personnes qui conservent des objets devenus inutiles. Elles déploient, pour les conserver, une infinité de stratégies : location d'espaces de rangement, accumulation de cartons au grenier comme à la cave, annexion du garage d'un proche ou des parties communes d'un immeuble... Les magazines ne sont d'ailleurs pas avares de bons plans pour stocker toujours plus ou optimiser le rangement.

Cet essai passe les motivations profondes des "gardeurs" au crible d'une analyse qui relève tout autant de la sociologie que de la psychologie et du marketing. Il révèle une tendance récente, courante mais paradoxalement peu connue, véritable reflet d'une société de consommation tiraillée entre l'accumulation à outrance et le rejet du gaspillage.

Docteur en sciences de gestion, Valérie Guillard est maître de conférences en marketing à l'université Paris-Dauphine. Elle est l'auteur d'une thèse sur la tendance à tout garder primée par la Fnege en 2010. Elle a également coécrit de nombreux articles sur le sujet.

160 pages - 14,90 € - avril 2013