Infographie Les réseaux sociaux demeurent l'apanage des jeunes

Publié le par

Si les jeunes restent les plus actifs sur les réseaux sociaux, l'ensemble de la population les investit, et ce quels que soient sa CSP, son sexe ou son origine géographique.

Les jeunes (18-29 ans) sont de loin les plus actifs sur les réseaux sociaux : ils sont 83 % à les investir contre 77 % pour les 30-49 ans, 52 % pour les 50-64 ans. Un pourcentage qui tombe à 32 % pour les plus de 65 ans.

Fait notable de l'étude américaine menée par Pew Research Center, seul l'âge semble être une variable opérante : les réseaux sociaux font partie des usages, et ce de manière indiscriminée quels que soient son niveau de revenu, son sexe et son origine géographique.

Enfin, parmi les réseaux sociaux plébiscités, Facebook affiche clairement une position dominante (67%). En dépit de son succès, Twitter ne représente que 16 %, ne devançant que de peu Pinterest (15 %) et Instagram (13 %).

Avec Nokia, Microsoft revient dans la course contre Apple et Google

Frédéric Témin, nouveau directeur de la création de Saatchi & Saatchi + Duke