"Demain, l'e-marketer devra peut-être savoir anticiper la disparition de Facebook"

Publié le par

Quel est le portrait-robot de l'e-marketeur ? Il travaille en agence dans 31% des cas, chez l'annonceur (21%) et est plus entrepreneur que la moyenne (16%). Vincent Montet, responsable du MBA Internet/marketing, présente une étude Limelight/Grenade & Sparks, révélée au Forum E-marketing.

'Demain, l'e-marketer devra peut-être savoir anticiper la disparition de Facebook'

Accès Premium

Cet article est réservé aux abonnés et aux membres du site.
Pour y accéder, vous pouvez vous identifier ou créer un compte.

ou

Vous avez un compte
Créez un compte

Vous n'avez pas encore de compte ?
Veuillez cliquer sur le lien ci-dessous pour remplir le formulaire d'inscription.

"En 2012, on peut faire une école de commerce et vouloir un commerce équitable"

Publicis Activ : Grand prix des e-Marketing Awards 2012 !