Recherche

Une taxation sur les récepteurs pour financer la suppression de la publicité sur les chaînes publiques

Publié par le

Le gouvernement envisage une taxation sur la vente des produits électroniques grand public permettant de recevoir la télévision, pour financer la suppression de la publicité sur l'audiovisuel public.

  • Imprimer

Pour financer la suppression de la publicité sur les chaînes de télévision et les radios publiques, le gouvernement envisage, entre autres hypothèses, de taxer les produits électroniques grand public qui permettent de recevoir la télévision mais peut-être aussi les publicités hors-média.
Selon Les Échos, qui a sorti l'information, le chiffre d'affaires du secteur des produits bruns permettant de voir les programmes audiovisuels, téléviseurs, micro-ordinateurs, téléphones mobiles, voire baladeurs, tourne autour de 17 milliards d'euros et une taxe sur le prix de vente de 1 à 2% rapporterait 170 à 340 millions d'euros.