Recherche

TV sans pub : des questions en suspens

Publié par le

La commission Copé a remis ses propositions mercredi dernier. Mais le cadre du financement reste flou, notamment sur la question de la redevance. Christine Albanel, elle, parle plutôt d'une taxe.

  • Imprimer

Comment sera donc financée la suppression de la publicité sur les chaînes publiques? La commission Copé qui a présenté mercredi ses propositions devait nous éclairer. Mais elle a évité de trancher sur les questions sensibles, notamment une augmentation de la redevance qui divise politiquement les membres de la commission.

Le président de la commission a présenté trois scénarios. Le premier tourne autour de l'augmentation de la redevance, l'autre est centré sur la taxation des opérateurs internet et le troisième sur la taxation des produits électroniques grand public (récepteurs de télévision notamment). A priori ces trois scénarios ne sont "ni définitifs", "ni exclusifs" les uns des autres.

Quelques jours après ces différentes propositions, la ministre de la Culture, Christine Albanel, a pourtant écarté la piste la plus controversée, celle de l'augmentation de la redevance. La ministre privilégie en revanche une taxe sur les chaînes privées et une autre sur les télécoms.

 

Disrupter avant d'être disrupté ?

Disrupter avant d'être disrupté ?

Disrupter avant d'être disrupté ?

Telle est la question que pose Forrester qui indique que les entreprises data driven se developpent huit fois plus vite que la croissance du [...]