Recherche

Sundek s'en prend à la malbouffe

Publié par le
Sundek s'en prend à la malbouffe

La marque de beachwear américaine lance une campagne de communication contre la malbouffe, conçue par l'agence Callegari Berville Grey.

  • Imprimer

Sundek, marque de beachwear américaine, a confié sa campagne de communication contre la junk food, à l'agence CB Grey. Avec le concours du photographe italien Riccardo Bagnoli, l'agence a réalisé trois annonces print empruntées à la pop culture. Deux univers s’y affrontent : d’un côté des hommes sandwichs, symboles de la culture de surconsommation, et de l’autre un hédonisme californien prôné par des surfeurs. Le concept a été décliné dans trois films viraux disponibles sur les plateformes de vidéos en ligne aux États-Unis et sur la chaine MTV en Italie. Signée “can delay surfing up to two hours” (peut retarder le surf de deux heures), et composée de trois scènes, la campagne joue sur l'absurde pour évoquer les méfaits de la junk food.