Recherche

Sage poursuit ses emplettes

Publié par le

Après la Scandinavie, Sage s'attaque à l'Asie.

  • Imprimer
Il s'appelle UBS Software, développe des progiciels de gestion intégrés et vient d'être absorbé par Sage. Le groupe britannique vient en effet d'acquérir la majorité des parts de son capital (50,2 %) pour un montant de 7 millions de livres sterling, opération qui doit encore recevoir l'aval des autorités de régulation boursières. Acteur malaisien né en 1990, UBS Software compte 100 000 utilisateurs, a réalisé un chiffre d'affaires de 1,9 million de livres sterling en 2005 (contre 1,7 million l'année précédente) pour un Ebitda de 47,4 %. Une entreprise rentable dotée d'un panel complet de produits dont le rachat confirme surtout l'intérêt de Sage pour le continent asiatique. Mi-mai, Sage avait déjà procédé à l'acquisition de distributeurs chinois, introduisant la stratégie de développement de l'industriel anglais. Pour satisfaire cette dernière, Sage aura besoin de rassurer ses investisseurs, déjà apaisés par les bons résultats du premier trimestre 2006 : 431,4 millions de livres sterling de chiffre d'affaires (+ 18 %) pour un résultat net avant impôts de 114 millions de livres sterling (+ 19 %).