Recherche

SAS renforce sa gamme d'applications CRM

Publié par le

Couvrir l'ensemble des processus analytiques du marketing client, tel est le but poursuivi par l'éditeur de solutions de CRM analytique SAS. Qui propose désormais de nouvelles fonctionnalités intégrées à sa suite logicielle de business intelligence. SAS Data Quality, dédiée aux administrateurs de BDD, leur permet d'analyser la qualité des données clients, mais aussi de les corriger (dédoublonnage, standardisation, etc.). SAS Interaction Management a pour finalité de reconnaître les opportunités d'actions marketing, à partir de nouveaux événements sur les clients, collectés en temps réel. Enfin, SAS Customer Relationship Management, qui s'adresse aux contrôleurs de gestion, permet de calculer le coût réel afférent à chaque client par la décomposition de toutes les sources de coûts (activités, gestion, services, etc.).
Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

L'institut Harris Interactive a présenté la cinquième édition de son baromètre Social Life consacré aux médias sociaux. Le point sur les tendances [...]

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Article écrit par MEDIARITHMICS

MEDIARITHMICS

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Lundi 10h : réunion hebdomadaire au département marketing. La directrice annonce les grandes lignes d’une campagne d’activation marketing scénarisée [...]

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

L'e-mail reste un élément de communication privilégié en B to B, puisque 41% des professionnels ont acheté un produit après avoir reçu un e-mail [...]

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Les marques plébiscitent toujours le mail pour communiquer avec leurs clients, mais privilégient des envois moins nombreux et davantage ciblés. [...]