Recherche

[Interview] Bertrand Beaudichon :" les agences médias sont les architectes des stratégies de communication"

Publié par le - mis à jour à
[Interview] Bertrand Beaudichon :' les agences médias sont les architectes des stratégies de communication'

Les 4è Rencontres de l'UDECAM rassemblent une profession à la fois inquiète et curieuse d'un futur placé sous le signe du digital, et de l'ouverture internationale. L'occasion de faire le point sur le marché et ses acteurs avec le président de l'Union, Bertrand Beaudichon. Interview.

  • Imprimer

Rendez-vous de la rentrée devenu, en quelques années, incontournable, les Rencontres de l'UDECAM (l'Union des entreprises de conseil et achat média) rassemblaient aujourd'hui près de 2500 professionnels. Une affluence record qui a même entraîné la clôture des inscriptions dès le début de la semaine !

Axelle Lemaire, Secrétaire d'Etat en charge du numérique

C'est devant une salle archi-comble, à Paris, que Bertrand Beaudichon, président de l'UDECAM, a inauguré les Rencontres, baptisées cette année "Fast Forward", en raison du "bouillonnement qui caractérise l'univers numérique, l'adaptation permanente qu'il impose à l'ensemble des acteurs de notre écosystème, mais aussi des opportunités qu'il offre aux marques et à ceux qui les conseillent".

Il a ensuite laissé la parole à Axelle Lemaire (photo), la secrétaire d'État en charge du Numérique, pour une première intervention qui a donné le ton de la journée : "La France à l'offensive dans la nouvelle donne numérique".

Pour emarketing.fr, Bertrand Beaudichon revient sur les enjeux actuels des professions qu'il représente et sur l'état du marché, à l'heure de la révolution digitale.

Bertrand Beaudichon, président de l'Udecam


emarketing : Comment analysez-vous l'ambiance de ce premier rendez-vous professionnel de la rentrée?

Bertrand Beaudichon : J'ai autour de moi certains qui voient le verre à moitié vide, "on perd de la valeur, on ne voit pas comment en regagner car l'histoire des médias montre que ce n'est jamais arrivé...", mais on voit aussi tous ceux dont le verre est à moitié plein ! Et je veux donner la pêche au marché ! On a vécu en cinq ans une accélération incroyable grâce au digital et ça a donné des opportunités extraordinaires aux agences, aux annonceurs et aux médias.


emarketing : Quelles sont les opportunités apportées par le digital ?

Bertrand Beaudichon : Les agences médias et les annonceurs ont acquis une bien meilleure connaissance du consommateur et du lecteur. Le digital donne une force et une puissance incroyable aux médias. Le Figaro, par exemple, réunit chaque mois 16 millions de gens différents. Les marques média sont maintenant en position de monétariser leur nouvelle puissance. Les annonceurs, grâce au digital et à toutes les données recueillies, améliorent la pertinence de leur message publicitaire et globalement, l'efficacité de leur communication. Quant aux agences média, elles sont entrain de se réinventer.

emarketing : Qu'est-ce qu'une agence médias en 2014?

Bertrand Beaudichon : On est passé de l'achat d'espace à une mission de conseil sur l'ensemble de la stratégie de communication de nos clients. On est devenu des organisateurs de données, les intermédiaires indispensables entre les marques annonceurs et les pure-players du digital, comme Google ou Facebook. On n'a jamais eu autant besoin des agences media que maintenant! On a complètement changé de métier, on est plus un prestataire marketing que de simples acheteurs d'espace.

emarketing : Quel est votre rôle, justement, auprès des responsables marketing?

Bertrand Beaudichon : Nous sommes devenus les partenaires business n°1 de l'annonceur, parce qu'on est les seuls, pour chaque marque, à allier la responsabilité des budgets des départements de la communication à la mesure du ROI, grâce à la connaissance du digital et des datas. On a d'ailleurs convié cette année beaucoup d'annonceurs pour couvrir les sujets qui nous occupent, on a vécu des bouleversements majeurs, la réorganisation de nos métiers, la fin nécessaire des silos. Il faut être très riche ou très fou pour ne pas faire collaborer nos métiers avec tous les autres partenaires de la communication! Dans ce nouveau paysage, notre enjeu, c'est d'être les architectes des stratégies de communication, pas une centrale d'achat!

Dès demain, rendez-vous sur notre site pour un bilan de ces Rencontres, et retrouvez toutes les vidéos des interventions sur le site de l'UDECAM.