Recherche

Renault passe à l'offensive

Publié par le

Le constructeur automobile lance le plan Renault Contrat 2009 pour devenir "le constructeur automobile généraliste le plus rentable".

  • Imprimer
Dans un marché de l'automobile un peu moribond, Renault dévoile une "offensive produit inédite dans son histoire". Son "Contrat 2009" prévoit ainsi le lancement de 26 produits d'ici 2009 : après les deux modèles commercialisés en 2006, huit seront lancés en moyenne par an entre 2007 et 2009, soit deux fois plus que sur la période 1998-2005. La moitié de ces lancements constituant une extension de la gamme actuelle. Quatre axes ont été dégagés : le renouvellement des piliers de la gamme famille (Mégane, Twingo, Kangoo et Master), le haut de gamme avec cinq nouveaux véhicules qui doubleront le volume des ventes sur ce segment, l'entrée sur de nouveaux créneaux (Sporting Utility Vehicles, 4x4, cross-over et véhicules de niche) et des véhicules conçus pour le développement mondial (notamment la Logan). Cet enrichissement de l'offre devrait traduire par une croissance des ventes de 800 000 véhicules entre 2005 et 2009, avec un âge moyen des produits ramené de 3,8 ans en 2005 à 2,2 ans en 2009. Renault veut également intensifier son développement à l'international: le volume des ventes réalisé hors d'Europe passera ainsi de 27 à 37 % en 2009, soit une progression de 80 % en volume. Enfin, le constructeur proposera des innovations techniques en matière d'environnement avec une palette complète de véhicules utilisant des énergies alternatives (hybrides, électriques, piles à combustible, éthanol et diester). En 2005, Renault a réalisé un chiffre d'affaires de 41 338 millions d'euros pour un résultat net de 3 367 millions d'euros et une production de 2,533 millions de véhicules. Les coûts de productions, eux, devront baisser de 12%, avec des efforts du côté des fournisseurs, des commerciaux et des salariés. A l'horizon 2009, l'objectif est de viser 6% de marge opérationnelle.