Recherche

Radio : audience en baisse sur un an

Publié par le

Les résultats de la dernière vague, novembre-décembre 2003, de la 75 000 + Radio de Médiamétrie indiquent une légère hausse de l'audience cumulée lundi-vendredi, 5h-24h, (84,2 %) par rapport à la vague de septembre-octobre 2003 (83,7 %). En revanche, celle-ci est en recul par rapport à la période novembre-décembre 2002 (86,5 %). La durée d'écoute par auditeur, sur la même base, est quasi stable entre les deux dernières vagues de 2003 (172 et 171 mn), mais également en baisse par rapport à novembre-décembre 2002 (184 mn). Sur le samedi-dimanche (5h-24h), l'audience cumulée est stable sur la fin 2003 (74,6 % en nov-déc et 74,5 % en sept-oct) et en légère baisse par rapport à novembre-décembre 2002 (75,5 %). En revanche, la durée d'écoute par auditeur est nettement en recul entre novembre-décembre 2003 (146 mn) et novembre-décembre 2002 (165 mn).
Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

Portrait-robot des médias sociaux à l'ère chatbot

L'institut Harris Interactive a présenté la cinquième édition de son baromètre Social Life consacré aux médias sociaux. Le point sur les tendances [...]

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Article écrit par MEDIARITHMICS

MEDIARITHMICS

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Le Data Marketing : parcours du combattant ?

Lundi 10h : réunion hebdomadaire au département marketing. La directrice annonce les grandes lignes d’une campagne d’activation marketing scénarisée [...]

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

7 conseils pour optimiser des mailings B to B

L'e-mail reste un élément de communication privilégié en B to B, puisque 41% des professionnels ont acheté un produit après avoir reçu un e-mail [...]

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Le nombre d'e-mails commerciaux décroît en 2016

Les marques plébiscitent toujours le mail pour communiquer avec leurs clients, mais privilégient des envois moins nombreux et davantage ciblés. [...]