Recherche

Pour séduire les Chinois, le luxe français choisit Internet

Publié par le

Mariant innovation technologique et approche onirique, le Comité Colbert mettra en ligne le 29 octobre prochain cColbert, une œuvre interactive en trois dimensions.

  • Imprimer

Avec cColbert, le Comité Colbert poursuit sa stratégie d’ouverture vers les marchés émergents, particulièrement pertinente dans un contexte économique difficile. Ainsi, l'association de maisons de luxe mettra en ligne le 29 octobre prochain cColbert, une œuvre interactive en trois dimensions. Il s’agit d’un voyage tout à fait inédit, poétique, ludique et sensible, pour découvrir l’univers du luxe français.
Dans cette stratégie la Chine occupe la première place puisque, depuis 2005, la part moyenne du marché chinois dans le chiffre d’affaires mondial des maisons membres du Comité Colbert est passée de 4,5 % à 8%.
C’est pour la Chine et en particulier les jeunes chinois, amateurs de luxe et curieux de nouveautés, que le Comité Colbert a développé cette première mondiale. Avec plus de 300 millions d’utilisateurs dont près des 2/3 ont moins de 30 ans, Internet s’est imposé comme le meilleur vecteur pour s’adresser à ce large public. A suivre...

Twitter, caisse de résonance de la télévision

Twitter, caisse de résonance de la télévision

Twitter, caisse de résonance de la télévision Twitter, caisse de résonance de la télévision

A l'occasion du Printemps des Etudes, Twitter et Iligo se sont vus remettre le Trophée de l'Etude de l'Année. Rencontre avec David Sourenian, [...]

Qui sont les shoppers en 2017 ?

Qui sont les shoppers en 2017 ?

Qui sont les shoppers en 2017 ?

Rakuten Marketing, spécialiste du reciblage publicitaire personnalisé, a mené une étude pour décrypter les profils des acheteurs modernes.

Comment déployer une stratégie marketing "data driven"?

Comment déployer une stratégie marketing "data driven"?

Comment déployer une stratégie marketing "data driven"?

En 2017, la question est sur toutes les lèvres : comment sortir la tête de l'eau/de l'océan de data auquel les marques sont désormais confronté [...]