Recherche

Pour les Français, la consommation reste un plaisir

Publié par le

Asterop a dévoilé lors de son 5ème forum de la GeoIntelligence, la deuxième vague de l'étude réalisée avec TNS Sofres sur "le rapport des Français à la consommation et aux lieux de vente".

  • Imprimer
Selon l'étude TNS Sofres/Asterop sur "le rapport des Français à la consommation et aux lieux de vente", la consommation reste encore un véritable plaisir. 63 % des Français associent en effet les deux notions même s'ils se considèrent comme des consommateurs relativement "responsables" (66 %) et vigilants (49 %). Ce sont surtout les magasins spécialisés (83 %), particulièrement ceux d'électroménager et culturels, et les marchés (79 %) et sites d'e-commerce (79 %) qui sont plébiscités comme lieux de vente agréables. A la traîne, les hypermarchés (58 %) et surtout les hard-discounters (33 %). Le temps passé dans ces derniers relève en effet d'une logique purement fonctionnelle pour la majorité des consommateurs. Leurs attentes envers les supermarchés sont donc particulièrement fortes ; lassés par l'hyperchoix, ils souhaitent notamment une diminution de l'offre et une meilleure mise en scène des produits. Toutefois 62 % des consommateurs affirment encore acheter souvent des produits en grandes surfaces qu'ils n'avaient pas prévus d'acheter. L'étude met aussi en évidence la limite de la course aux prix bas : 63 % des Français déclarent ne pas choisir systématiquement le produit le moins cher. S'ils aiment beaucoup les innovations, les Français plébiscitent largement les nouveautés technologiques mais plus faiblement celles du domaine alimentaire. Ils sont également très sceptiques sur la sincérité et la crédibilité des acteurs de la consommation, notamment sur le thème de la lutte contre la vie chère et sur les grandes causes. Seul secteur épargné par ce doute, la banque, crédible dans ses engagements pour le mécénat culturel, les activités locales ou les grandes causes.
La nouvelle ère des smart shoppers

La nouvelle ère des smart shoppers

La nouvelle ère des smart shoppers

Le consommateur d'hier s'est transformé en un " smart shopper " à la recherche de nouveaux repères promotionnels. Décryptage.

Charal ouvre un Pop up Store pour ses 30 ans

Charal ouvre un Pop up Store pour ses 30 ans

Charal ouvre un Pop up Store pour ses 30 ans

À l'occasion de son anniversaire, la marque leader en France sur le marché du boeuf a décidé d'aller à la rencontre de ses consommateurs en [...]

Les directeurs marketing en mal de confiance

Les directeurs marketing en mal de confiance

Les directeurs marketing en mal de confiance

Les directeurs communication inspirent davantage confiance aux consommateurs que les directeurs marketing, selon une étude réalisée par l'Ifop [...]