Recherche

Plus de la moitié des Français intéressés par l'achat d'une voiture low-cost

Publié par le

Cegma Topo a mesuré l'intérêt des Français pour les voitures low-cost. 52,2% d'entre eux se déclarent prêts à envisager l'achat d'un véhicule de ce type.

  • Imprimer

Selon une étude menée par Cegma Topo (division études marketing du Topo Marketing Group), 75% des Français jugent "intéressante" la voiture low-cost indienne, la petite Nano. Le climat de crise économique et les bouleversements du secteur automobile expliquent cet intérêt des Français pour ce type de voiture, puisqu'ils sont 52,2% à déclarer "envisageable" l'achat de l'une d'entre elles (Dacia Sandero, Suzuki Alto, Nissan Pixo…). Par ailleurs, pour 90% des personnes interrogées, il est du rôle des constructeurs automobiles français de proposer à la vente un véhicule low-cost. Et, selon Cegma Topo, les Français seraient en demande d'un nouveau segment de marché : la voiture purement utilitaire et à usage restreint. Deux chiffres étayent cette affirmation : un prix d'achat psychologique situé entre 4 000 € et 5 800 €, et une utilisation limitée dans 50,3% des cas à un trajet quotidien domicile-travail.