Recherche

Pixmail simplifie les campagnes marketing mobile

Publié par le
Pixmail simplifie les campagnes marketing mobile

LTU Technologies annonce le lancement de sa solution de recherche visuelle mobile Pixmail.Elle permet de recueillir les e-mails de consommateurs et de créer des campagnes sur mesure.

  • Imprimer

Les entreprises ou les agences de marketing peuvent désormais lancer des programmes mobiles personnalisés grâce à Pixmail, une solution on demand conçue par LTU Technologies, spécialiste de la reconnaissance et de recherche visuelle multimédia. Le principe: un individu envoie la photo d’un produit, d’un emballage, d’une affiche à une adresse e-mail dédiée à une campagne en cours. Cette image, indexée préalablement dans les serveurs de LTU, va être analysée. Si celle-ci est retrouvée, un contenu est alors immédiatement renvoyé par e-mail à l'utilisateur. Les annonceurs peuvent ainsi délivrer des liens, des coupons, des offres de réduction, des fiches produits à une audience très ciblée et surtout, ils peuvent renseigner leurs fichiers clients d’adresses e-mail. Cerise sur le gâteau: Pixmail fonctionne sur la plupart des terminaux mobiles et ne nécessite pas l’usage d’une application mobile spécifique ou celui d’un site web.
«L'objectif de LTU technologies est d'aider les entreprises à améliorer leurs ventes en utilisant la puissance de la recherche visuelle et de la reconnaissance d'images», explique Alexandre Winter, fondateur et CEO de LTU technologies. «Cette nouvelle solution simple et non-intrusive permet de faire participer les consommateurs d'une manière divertissante et unique.»
Dylan's Candy Bar New York, le plus grand magasin de bonbons du monde, a ainsi tenté l’expérience avec Pixmail en proposant une chasse au trésor mobile à ses visiteurs. Résultat, après l'opération de en magasin, Dylan's Candy Bar a constaté que le pourcentage de clics et d'ouverture d'e-mails envoyés à leur base est bien plus élevé chez les clients présents lors de cette opération. De plus, le taux de conversion de ces e-mails avoisinait les 85%.